Les tickets restaurant utilisables le week-end

38 €
Le plafond des tickets restaurants va être relevé de 19 à 38 euros.

En ce moment, il faut être vigilant car tout un tas de règles établies et normalement immuables sont en train de changer. La nouveauté du jour, c’est la modification profonde des règles d’utilisation des tickets restaurant et autres chèques déjeuner.

Des tickets resto à utiliser le week-end

D’abord, le plafond actuel de 19 euros par jour, vous l’oubliez. Il est désormais doublé à 38 euros par jour, ce qui va enfin permettre de payer tout son repas dans un bon restau sans sortir d’argent de sa poche.  Ensuite, et c’est peut être en fait la vraie réforme importante : tickets resto et chèques déjeuner pourront, enfin, être utilisés le week-end !

Pour l’instant, la mesure n’est que dérogatoire, jusqu’à la fin de l’année, mais je suis prêt à mettre ma main à couper que les restaurateurs et les utilisateurs de chèques déjeuner vont faire un tel bruit, que cela va devenir la norme.

Utiliser les tickets resto pour ses courses

Et tant pis si cela fait bisquer l’URSSAF, qui considère déjà que les tickets restaurant sont une forme de rémunération déguisée, exonérée de charges sociales.

Petit rappel en passant : chèques et tickets resto sont destinés bien entendu à être utilisés au restaurant. Mais comme ceux-ci sont pour l’instant fermés, vous pouvez aussi les utiliser pour faire des courses. Et là encore, le plafond de 19 euros est débloqué, et passe à 38 euros par jour. 


A découvrir

Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.

Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. 

En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.

Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.

En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. 

Il a également été éditorialiste économique sur SUD RADIO de 2016 à 2018.

 

Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).