Tim Cook, le patron d'Apple, a gagné plus de 100 millions de dollars en 2017

229,23 MILLIARDS
Apple a engrangé des revenus de 229,23 milliards de dollars durant
l'exercice 2017.

Pas de fins de mois difficiles pour Tim Cook. Le patron d'Apple a en effet obtenu de l'entreprise une rémunération qui dépasse les 100 millions de dollars en 2017 ! Le directeur général du constructeur informatique bénéficie de l'insolente santé du groupe.

Apple a publié son rapport annuel, dans lequel on apprend les rémunérations des principaux dirigeants de l'entreprise. Au premier rang d'entre eux, Tim Cook : le directeur général a ainsi touché 102,3 millions de dollars au titre de l'exercice 2017. Une somme impressionnante sur le papier, mais qui se décline en plusieurs parties : il y a tout d'abord le salaire net qui se monte à 3,06 millions de dollars. Il faut ensuite y ajouter les différents bonus liés aux performances d'Apple l'an dernier : et voici 9,3 millions de plus. Le reste est composé d'un paquet d'actions du groupe qui représente 89,2 millions de dollars.

La bonne santé d'Apple

Tim Cook n'est pas le seul bénéficiaire de la générosité du conseil d'administration. Dan Riccio, en charge de l'ingénierie matérielle, et Angela Ahrendts, la vice-présidente des Apple Store (les boutiques physiques et en ligne), ont chacun obtenu 24,2 millions de dollars. Ces largesses s'expliquent en grande partie par la très bonne santé d'Apple. Durant l'exercice 2017 (qui s'est achevé en septembre), le créateur de l'iPhone a engrangé pour plus de 229 milliards de dollars de revenus, soit 6,3% de mieux que durant le précédent exercice. Les profits annuels se montent eux à 48,3 milliards de dollars (+6%).

Un cours de Bourse en forte hausse

Apple a vu le cours de son action progresser de 48% sur l'ensemble de l'année ; l'entreprise, qui pèse 900 milliards de dollars au Dow Jones, est la première capitalisation boursière mondiale. Afin de mieux protéger « l'investissement » Tim Cook, le conseil d'administration du groupe exige désormais qu'il ne voyage plus qu'en jet privé, pour des raisons de sécurité. Ce, aussi bien pour ses voyages professionnels que personnels (dans ce dernier cas, Tim Cook participe aux frais).


A découvrir