Transactions bancaires : du jamais vu le samedi 22 décembre

35000
Ce sont 35 000 paiements chaque minute qui ont été enregistrées le
samedi 22 décembre.

Le week-end dernier a marqué la dernière ligne droite vers Noël. Les consommateurs français, refroidis ces dernières semaines par les blocages des « gilets jaunes », ont-ils profité  de l’accalmie pour faire leurs achats en dernière minute ?

Les semaines qui se sont écoulé n’ont pas été de tout repos pour les consommateurs : les manifestations et blocages organisés par les « gilets jaunes », et les violences en marge des défilés, les ont poussé à attendre avant d’acheter les cadeaux et les produits pour fêter Noël. L’accalmie relative obtenue par le gouvernement avec ses mesures sociales a peut-être poussé les Français à multiplier les achats ce samedi 22 décembre : le GIE cartes bancaires a relevé 51 millions de transactions en 24 heures. Un record en la matière.

L’effet « gilets jaunes »

Durant ce samedi, ce sont plus de 35 000 paiements qui ont été enregistrées chaque minute, ou encore… près de 600 chaque seconde ! C’est du jamais-vu, un niveau supérieur d’un million à celui du Black Friday cette année. Est-ce à dire que les consommateurs ont rattrapé leur retard ? La conclusion est difficile à tirer : le samedi d’avant Noël est toujours propice aux achats par cartes bancaires. Le record de l’an dernier remonte ainsi au 23 décembre 2017, où le GIE avait compté 46 millions de transactions.

Une baisse d’activité de 25%

Il est encore trop tôt pour tirer un bilan définitif de la consommation de cette fin d’année. Si les grandes plateformes de commerce en ligne se frottent les mains, les commerçants locaux attendent beaucoup de ces dernières journées alors qu’ils ont été les premiers touchés par le mouvement des « gilets jaunes ». Selon la secrétaire d’État à l’Économie Agnès Pannier-Runacher, l’activité s’est contractée de 25% en fin d’année…


A découvrir