Travaux d'isolation ou de chaudière : 2 mois de plus pour obtenir la prime

4000 euros
Un ménage modeste perçoit 4.000 euros pour le remplacement d'une
chaudière par une pompe à chaleur air/eau.

La prime « coup de pouce CEE » est maintenue deux mois de plus, jusqu’au 30 novembre 2021, pour aider les ménages et artisans pour des travaux d’isolation et de chaudière.

L’aide « coup de pouce » amenée à disparaître

Elle devait prendre fin au 30 septembre 2021, mais le gouvernement a annoncé mercredi 8 septembre 2021 que l’aide « coup de pouce CEE » prendra finalement fin le 30 novembre 2021. Mais attention, seuls les travaux ayant débuté avant le 1er juillet 2021 sont éligibles à cette aide « coup de pouce CEE ».

Au printemps 2021, le gouvernement français a décidé de mettre fin à plusieurs primes, comme par exemple les offres d’isolation à 1 euro ainsi que certaines offres pour l'installation de chaudières plus performantes. Pour Emmanuelle Wargon, la ministre déléguée chargée du Logement, « cela ne change en rien les orientations fondamentales prises pour des aides plus efficaces et plus justes, et notamment la fin de l’isolation à 1 euro en raison des dérives que celle-ci a pu générer. La transition que nous conduisons se doit d’être pragmatique pour tous, pour les artisans et les entreprises comme pour les ménages ».

La crise des matériaux en cause de la prolongation de l’aide

Le gouvernement justifie cette décision de prolonger l’aide par « les difficultés d’approvisionnement rencontrées depuis le printemps par les installateurs d’isolation de combles et de planchers, de chaudières au gaz et de radiateurs électriques ». «Le contexte de la crise des matériaux et de son impact sur les entreprises du bâtiment et la rénovation énergétique nous invite à adapter les conditions d’arrêt des “coups de pouce”», a commenté Emmanuelle Wargon.

Si tous les ménages peuvent bénéficier de ses aides, les montants des primes sont attribués en fonction des ressources des ménages. Les ménages les plus modestes bénéficient d’aides plus importantes. Ainsi, pour l’isolation des combles ou de la toiture et pour l’isolation des planchers bas, la prime « coup de pouce CEE » va de 10 euros le mètre carré posé jusqu’à 20 euros par mètre carré pour les ménages les plus modestes. Pour le remplacement d’une chaudière par un système de pompe à chaleur hybride, un ménage modeste perçoit 4.000 euros d’aides, tandis que les autres ménages ont une aide de 2.500 euros. 

 


A découvrir