Plan France Très Haut Débit : vers la généralisation de la fibre d'ici 2025

570 millions d'euros
Le Plan de relance prévoit 570 millions d'euros pour l'accélération de
la généralisation de la fibre optique sur le territoire national.

Le gouvernement maintient son objectif du déploiement de la fibre optique quasiment partout en France d’ici 2025. De nouveaux financements viennent d’être consacrés à ce chantier.

Nouveau coup de pouce pour les réseaux d’initiative publique

420 millions d’euros : c’est la somme que l’État vient de mettre sur la table pour soutenir le déploiement de la fibre optique, avec l’objectif d’équiper la quasi-totalité des communes d’ici 2025. Ces subventions bénéficieront aux réseaux d’initiative publique, ces projets de déploiement de la fibre optique portés par les collectivités territoriales dans les zones rurales, où les opérateurs ne trouvent pas rentable de déployer leurs réseaux du fait d’une faible densité de population.

Cet objectif de généralisation de la fibre, dont l’échéance est aujourd’hui fixée à 2025, était initialement prévu pour 2022. Et avant cela, il y avait l’objectif de garantir à tous un accès au bon haut débit (supérieur à 8 Mo/s) avant 2020 et un accès au très haut débit (supérieur à 30 Mo/s) d’ici 2022.

Le Plan France Très Haut sera encore abondé à l’été 2021

Si l’État ambitionne de donner à chaque ménage, quel que soit l'endroit où il habite, l’accès au Très Haut Débit d’ici 2025, une petite minorité des ménages devraient y accéder autrement que par la fibre. Là où le déploiement de la fibre ne sera pas possible, les gestionnaires des réseaux d’initiative publique devront proposer une connexion très haut débit par 4G fixe, THD radio ou satellite.

À l’été 2021, l’État devrait rajouter 150 millions d’euros au financement de ce Plan France Très Haut Débit. La destination exacte de ces fonds n’est pas encore tranchée : c’est au début de l’été 2021 qu’il sera décidé quelle partie de cette cagnotte bénéficiera aux déploiements de la fibre et quelle partie sera allouée au déploiement des technologies alternatives.


A découvrir