Où trouver un forfait mobile à 5 euros par mois ?

5 €
L'opérateur mobile virtuel Prixtel propose un forfait mobile à 5 euros
par mois.

Je vous parle régulièrement des offres de forfaits mobiles dont les tarifs passent leur temps à fluctuer, à coup de promotions et d’offres spéciales.

Économiser 5 euros par forfait

Le terrain de la bataille, désormais, se situe entre 10 et 12 euros. Il y a deux ans, B&You de Bouygues Telecom et Red de SFR s’étaient affrontés à coup de forfaits à 5 euros, des tarifs évidemment garantis à vie, avec 20 ou 30 Gigas de data, plus qu’il n’en faut pour 95% des utilisateurs. 5 ou 10 euros, vous me direz, cela ne change pas grand chose mais en réalité à la fin de l’année, ce sont 60 euros qui sont sortis de votre poche. 

Si vous êtes 4 dans votre famille à avoir un téléphone mobile, économiser 5 euros par forfait, c’est en réalité économiser 20 euros par mois, et donc, 240 euros par an. Sachez donc qu’il existe toujours un forfait à 5 euros par mois, avec appels et SMS illimités : il faut aller pour cela chez l’opérateur mobile virtuel Prixtel. À ce prix là, vous avez 5 giga-octets de données par mois. L’avantage de cette formule, dont le tarif est garanti à vie, c’est que l’on peut dépasser ponctuellement, sans recevoir de gros coups de bambou.

Des dépassements facturés très cher

Certains opérateurs facturent très cher les dépassements, souvent, c’est 2 euros pour 200 Méga-octets, c’est-à-dire rien, quelques photos ou quelques minutes de streaming vidéo. Chez Prixtel, si l’on dépasse, le forfait s’adapte : il passe à 10 euros par mois pour... 15 Giga-octets. Puis, à 15 euros si on consomme jusqu’à 50 Gigas, ce qui est absolument énorme. 

Ensuite, le forfait revient à son prix normal le mois suivant si l’on ne dépasse plus. Maintenant, si votre mobile est votre seul point d’accès internet, retenez que pour 12 euros par mois, vous disposez d’un forfait 100 Giga-octets chez Red de SFR et chez B&You.  


A découvrir

Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.

Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. 

En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.

Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.

En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. 

Il a également été éditorialiste économique sur SUD RADIO de 2016 à 2018.

 

Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).