Un Indien invente un vélo capable d'éclairer une maison

75
En Inde, 75 millions de personnes vivent sans électricité.

En Inde, 75 millions de personnes vivent sans électricité. Il fallait donc trouver une solution ! Manoj Bharvaga, un Indien milliardaire et philanthrope, a inventé un vélo-générateur, capable d’alimenter plusieurs ampoules, simplement en pédalant.

10 000 vélos donnés

Le vélo imaginé peut alimenter précisément 24 ampoules, un ventilateur, un chargeur de téléphone et un chargeur de tablette en même temps. Il suffit de pédaler pendant une heure pour éclairer une maison entière pendant 24 heures !

Plus besoin d'être raccordé à un réseau électrique : les millions de villageois qui habitent dans les campagnes reculées d'Inde ou d'ailleurs pourraient potentiellement avoir l'électricité chez eux en quelques coups de pédale. 

En Inde, 10 000 exemplaires de ce vélo devraient être distribués dans les villages à partir du mois de mars 2016. A terme, le vélo devrait coûter moins de 100 €. 

Environ 1,2 milliard d'individus vivent sans électricité, selon un rapport codirigé par la Banque mondiale et l'Agence internationale de l'énergie. Entre 1990 et 2010, le pourcentage des personnes privées d'électricité dans le monde a tout de même reculé de 24% à 17%.

Un frigo 100% écolo

C'est également en Inde qu'un potier a fabriqué un réfrigérateur à base d’argile qui fonctionne sans électricité. Élaboré à partir de terre glaise, l’appareil est 100% recyclable et refroidit les aliments grâce à un mécanisme d'évaporation.

Il suffit de remplir un petit réservoir stockant de l’eau fraîche. Avec la chaleur ambiante, l’eau s’évapore puis se condense pour s’écouler sur les parois extérieurs de l’appareil. La chaleur à l’intérieur du frigo est ainsi évacuée et le réfrigérateur peut conserver les fruits et légumes frais jusqu’à trois jours ainsi que d’autres aliments s’ils sont cuits.


Laure De Charette

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.

Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.