Une aide pour payer son loyer

0805160075
Action Logement a mis en place un numéro d'aide au logement : 0805 16
00 75.

Un locataire sur trois a du mal à payer son loyer à cause de la crise du coronavirus. Si l’on ajoute à cela tous ceux qui avaient déjà du mal à payer leur loyer avant, cela concerne malheureusement plusieurs millions de Français. 

Action Logement : une aide pour payer son loyer

C’est pour cette raison qu'Action Logement, une association financée par des cotisations obligatoires versées par les employeurs, va leur venir en aide. À partir de la fin du mois, tous les salariés du privé, ainsi que les chômeurs, pourront déposer une demande d’aide sur le site action-logement.fr.

Bien évidemment, il y a tout de même des conditions : d’abord, ne pas gagner plus d’un smic et demi, c’est-à-dire environ 2.200 euros brut. Ensuite, il faut justifier, pour les salariés, d’avoir perdu au moins 15% de ses revenus depuis le confinement. Cela signifie que les salariés placés en chomage partiel, mais qui ont tout de même reçu plus de 85% de leur salaire normal, sont exclus du bénéfice de cette aide.

L'ANIL : une agence pour vous aider

Notez que d’autres aides existent. Le site de l’Agence Nationale d’Information Logement, l’ANIL, peut vous aider à les identifier. Vous pouvez également appeler l’ANIL au numéro gratuit suivant : 0805 16 00 75.

Et si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier, dont le locataire a du mal à payer ses loyers, vous aussi, vous pouvez vous faire aider. Comme souvent, il y a un crédit immobilier à rembourser derrière, votre premier coup de fil doit être à destination de votre banquier, afin de négocier un report de mensualités. Ensuite, là aussi, l’ANIL peut vous aider, et dans certains cas, vous pourrez recevoir directement certaines aides, en remplacement partiel des loyers impayés.

 

 


A découvrir

Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.

Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. 

En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.

Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.

En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. 

Il a également été éditorialiste économique sur SUD RADIO de 2016 à 2018.

 

Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).