Une traduction de qualité permet de se démarquer face à la concurrence

Si vous êtes une société, vous avez par définition des clients… des clients que vous devez forcément mettre en confiance avant qu’ils vous achètent quelque chose. Et si vous avez des activités dans plusieurs pays, cela passe forcément par une traduction bien faite.

Faire traduire votre site : les raisons ne manquent pas

Statistiquement, peu d’entreprises accordent une importance suffisante à la traduction. Dans l’esprit de beaucoup de dirigeants, il s’agit d’un poste de dépenses qui ne génère pas de valeur ajoutée en soi, mais qui est tout simplement inévitable pour le bon fonctionnement de l’entreprise… comme la comptabilité par exemple ! Or, une traduction bien faite a une importance capitale pour votre communication externe.

Partons d’un constat : vous vendez vos produits dans plusieurs pays et vous avez décidé de faire traduire votre site dans la langue de vos clients. Il est possible que dans votre secteur d’activité, vos clients maîtrisent de toute façon l’anglais ou le français. Cependant, pour vos clients, accéder à vos produits dans leur langue est une étape en moins à franchir. C’est purement psychologique : les gens optent pour la solution qui leur demande le moins d’efforts possible. Par ailleurs, une communication réalisée dans la langue de votre client vous permet d’atteindre plus facilement l’ensemble des décisionnaires au sein des entreprises susceptibles d’être vos clients potentiels. Car être compris par le/la responsable des achats est une chose, l’être par le PDG en est une autre !

Au-delà de la traduction, pensez localisation !

Plus globalement, sur Internet, la traduction est étroitement liée au SEO (optimisation pour les moteurs de recherche). Imaginez que votre client, en Italie par exemple, cherche un prestataire capable de lui fournir les mêmes produits que commercialise votre entreprise. Vous l’avez deviné : le responsable des achats Italien travaillant pour une société italienne va sûrement commencer sa recherche dans sa langue maternelle… et ne trouvera votre site que si celui-ci dispose d’une version italienne ! Morale de l’histoire : si vous vendez vos produits en Italie, pour être trouvable par vos clients potentiels, vous ne pouvez pas vous permettre de ne pas avoir de site en italien.

Mais une fois la décision de faire traduire votre site prise, comment vous y prendre ? Sachez que dans la majorité des cas, une simple traduction mot à mot ne suffit pas : votre prestataire des services de traduction doit plus exactement « localiser » votre site. Au-delà d’une simple traduction, ce terme englobe en plus l’adaptation des textes au lecteur cible. Sachez qu’outre-Manche, on compte les distances en pieds, le poids en livres, qu’on n’utilise pas les mêmes moyens de paiement et que les normes comptables ne sont pas les mêmes, ce qui se répercute inévitablement sur les documents que des entreprises contractantes s’échangeront. L’agence de traduction Global Voices prend par exemple toutes ces nuances en compte lorsque le client demande une localisation. L’outil informatique « maison » lui permet de répartir les flux de travail et de répondre aux demandes des clients dans des délais réduits, et les certifications ISO 9001 : 2008 et EN 15038 assurent que la société suit les meilleures méthodes pratiquées dans la profession.


A découvrir