Covid-19 : variant britannique, sud-africain et maintenant californien ?

50 %
Le variant britannique de la Covid-19 serait 50% plus infectieux.

C’est le propre des virus : ils évoluent, mutent, changent… rien d’exceptionnel à l’horizon. Mais alors que la pandémie de Covid-19 continue de faire des victimes, l’émergence de nouveaux variants est plus que jamais scrutée. Un troisième semble être né, cette fois en Californie… et il serait très répandu dans l’État américain.

CAL.20C : le variant californien du Sars-CoV-2

La découverte a été faite un peu par hasard, comme c’est le cas dans ce type de situations : alors qu’ils cherchaient la présence du variant britannique du virus Sars-CoV-2 en décembre 2020, variant qu’ils ont trouvé dans les cas testés positifs, les chercheurs ont identifié une nouvelle version du virus. Appelé CAL.20C, c’est le troisième variant majeur confirmé.

Selon les chercheurs, les premiers cas de ce nouveau variant seraient en réalité apparus en juillet 2020, mais ce n’est qu’à partir de novembre 2020 que sa propagation a augmenté. Désormais, il représente près de la moitié des nouveaux cas de Covid-19 dans l’État américain, une situation qui ne manque pas de rappeler celle à laquelle fait face le Royaume-Uni avec sa souche britannique, ayant entraîné une augmentation de cas telle que le pays est confiné depuis le début de l’année 2021.

Un variant à nouveau plus contagieux ?

Les chercheurs s’inquiètent de ce nouveau variant dont ils tentent de comprendre l’origine, mais également l’impact sur la pandémie : est-il plus mortel ou plus contagieux que le variant classique du Sars-CoV-2 ou que le variant britannique, appelé B.1.1.7 ?

Dans tous les cas, il semble se répandre un peu partout aux États-Unis, la souche ayant déjà été identifiée dans plusieurs États américains comme Washington, le Nevada, le Texas ou encore l’Arizona.

Une information qui devrait conforter Joe Biden dans sa décision de contrer la réouverture des vols vers les États-Unis, annoncée par Donald Trump pour le 26 janvier 2021, contre toute attente, et à laquelle il s’oppose.


A découvrir