Les voitures à essence interdites à Paris en 2030

60 %
60% des Parisiens n'ont pas de voiture.

La mairie de Paris lance de nouveau un pavé dans la mare en matière de circulation automobile. Selon une indiscrétion de Franceinfo, la mairie veut interdire les voitures à essence en ville en 2030.

La mesure a été découverte par les représentants des groupes politiques de la ville durant le comité de pilotage du plan climat de Paris ce mercredi 11 octobre. La mairie entend interdire les véhicules à essence dès 2030, après l'interdiction des voitures diesel en 2024. Paris muscle donc son plan climat, et cela ne devrait pas représenter de difficulté insurmontable : 60% des Parisiens n'ont pas de voiture du tout, selon la mairie. Le sort des banlieusards est lui moins enviable, en particulier ceux qui utilisent une voiture pour leurs déplacements intra-muros.

Véhicules électriques et transports en commun

La mairie de Paris mise sur son parc de véhicules électriques, mais aussi évidemment sur les nombreux transports en commun disponibles en ville. La mise en œuvre du Grand Paris va également ouvrir des opportunités en matière de déplacements, avec de nouvelles lignes de métro et de trains pour les habitants de la petite et de la grande couronne. Les débats sur le plan climat et sur cette nouvelle mesure risquent d'être vifs les 5 et 6 novembre prochain dans les mairies d'arrondissement, puis le 20 novembre au Conseil de Paris.

Énergies renouvelables

Paris s'est engagée à n'utiliser plus que des énergies renouvelables et à se montrer carbo-neutre à l'horizon 2050, durant la COP21. Un engagement suivi par d'autres métropoles comme Copenhague et Berlin. La pollution de l'air est considérée comme la 3e cause de mortalité dans l'Hexagone, selon Santé publique France. La mairie de Paris, engagée depuis longtemps dans cette cause, franchit donc un nouveau palier.


A découvrir


Olivier Sancerre

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.