Volkswagen : fin de production pour la mythique Coccinelle

1968
En 1968, Walt Disney en fait une star du grand écran avec le film « Un
amour de Coccinelle ».

Le constructeur allemand Volkswagen a annoncé la fin de la production de la Coccinelle. Il va désormais se concentrer sur les familiales plus grandes et les voitures électriques.

Fin de production de la Coccinnelle aux Etats-Unis en 2019

C'est la fin d'une époque ! Volkswagen a annoncé ce jeudi 13 septembre 2018 qu'il arrêterait définitivement la production de sa Coccinelle en 2019. Pour célébrer la mythique voiture, il va avec créér deux ultimes modèles pour « célébrer le riche héritage » de celle qui a marqué l'histoire de l'automobile. Présente aux Etats-Unis depuis 1949, elle avait été relookée par Volkswagen dans les années 1990 en New Beetle, elle va donc bientôt cesser d'être produite pour le marché américain...

Pourtant c'est outre-Atlantique qu'elle est devenue une star du cinéma. En 1968, Walt Disney en fait une star du grand écran avec le film « Un amour de Coccinelle », qui met en scène les aventures d'une voiture très humaine. S'en suivront d'autres productions dont La Coccinelle à Monte-Carlo en 1977 où Choupette, devenu Roméo, disputera une célèbre course depuis Paris jusqu'à la Côte d'Azur.

La gloire dans les années 1960

Si elle aura servi de transport aux soldats de la Wehrmacht pendant la Deuxième Guerre mondiale, elle connaît une véritable consécration dans les années 1960, grâce au cinéma donc, mais aussi à la musique avec John Lennon, le Beatle qui avait sa Beetle, et Andy Warhol qui la transforme en icône pop art, en déclinant sa photo sur le modèle de sa fameuse « Marylin ».

Mais au fil des années, les ventes se sont essoufflées : la Coccinelle est devenue trop gourmande en carburant, sa tenue de route était trop fantaisiste, son freinage un peu trop discret et elle a souffert de la concurrence avec la Golf. Le constructeur, qui se remet à peine aux Etats-Unis du scandale retentissant de moteurs truqués pour masquer le taux de pollution veut se concentrer sur les voitures familiales plus grandes et les électriques.

La Coccinelle tirera donc sa révérence aux Etats-Unis en juillet 2019 avec deux « Final Edition ». Une convertible et un coupé seront proposés dans les mêmes tons que la dernière « Ultima Edicion » sortie de l'usine de Puebla (Mexique) en juillet 2003 sable et bleu délavé. La convertible démarrera à 27.295 dollars (23.346 euros) et le coupé à 23.045 dollars (19.711 euros).


A découvrir