Arnaque : Wallpart ne vole pas des photos mais des infos personnelles

77 %
Sur Internet 77% des sites légitimes propagent des malwares à leur
insu.

C'est le scandale de ces derniers jours sur les réseaux sociaux et en particulier dans la communauté des artistes et des photographes : le site Wallpart propose en effet de vous imprimer sous forme de poster et pour une poignée de dollars n'importe quelle photo disponible sur le net. Forcément la communauté des artistes crie au scandale et au vol de droits d'auteur. Mais la réalité est encore plus moche que ça.

Un poster pour quelques dollars seulement ? Méfiez-vous

Le site se présente comme n'importe quel site de vente en ligne et propose, par une simple recherche sur le net, d'imprimer la photo de votre choix en format poster. Les photos sont tirées des moteurs de recherche de Google et autres donc vous trouverez ce que vous voulez. Sauf que ce n'est pas vraiment ce qu'il va se passer.

Certains concernés ont essayé de passer commande mais le système de paiement ne fonctionne pas. C'est peut-être ce qui explique que le site n'a vendu que 3000 posters tout en se vantant d'avoir des milliards de photos en stock. Ou alors ce qui explique cela c'est que le site n'a aucune intention de vendre des posters.

Le site wallpart est une grosse page de Phishing

Après quelques notifications de la part de contacts, j'ai fait quelques recherches et finalement j'ai trouvé une réponse : sur le tumblr de Peter & Company.

Il semblerait que ce site soit un site de phishing qui collecte les informations des artistes. Ceux-ci ont en effet la possibilité de remplir un formulaire pour déclarer la présence de leurs oeuvres et selon Peter & Company c'est là que les pirates récupèrent les informations. Il y aurait également du code malveillant dans les pages du site.

Selon Peter&Company il se pourrait que le site ait pour visée de collecter des informations personnelles sur les artistes mécontents pour ensuite créer une arnaque ou quelque chose de ce genre à leurs dépens.

Une pétition et un gros buzz

Le problème de l'affaire Wallpart est qu'une pétition pour faire fermer le site, basé en Ukraine, traine de plus en plus sur les réseaux sociaux. La pétition est disponible sur Change.org ici : https://www.change.org/p/remove-wallpart-com-stealing-people-s-work-without-persmission

Grâce à ce buzz, justifié car les artistes se battent pour leurs droits d'auteur et veulent prévenir leurs amis et collègues, le site serait potentiellement en train de récupérer beaucoup de données personnelles. Les artistes sont en effet très tentés de remplir le célèbre formulaire de demande de retrait de leur oeuvre.

Il faut donc non seulement éviter de remplir ce formulaire mais également éviter de se balader sur le site lui-même. Et bien entendu il ne faut pas commander d'articles.