Acheter un appartement rapidement et avec un minimum de frais ? Pensez Wehome !

Wehome a été fondé par Fabien Akunda et Benoît Raulin.

Secteur longtemps resté éclipsé par le numérique, l’immobilier s’ouvre aujourd’hui au digital, pour le plus grand bonheur des acheteurs et des vendeurs, avec des économies de taille à la clé.

Un tarif « tout compris » à 3% du prix du bien

Le marché de l’immobilier est en plein boom en France. Selon les chiffres communiqués par le Conseil supérieur du notariat, 953 000 transactions ont été réalisées sur les douze derniers mois, soit 1,8 transaction toutes les minutes en France. Mais, point noir au tableau : malgré cette vitalité du marché, acheter ou vendre un bien immobilier reste chronophage et trop cher. Tant les acheteurs que les vendeurs se plaignent de la qualité médiocre des annonces disponibles en ligne (annonces incomplètes, imprécises), ce qui induit un sentiment de frustration. Ce dernier se trouve par ailleurs accentué par le manque d’accompagnement personnalisé.

Mais cette réalité n’est pas une fatalité, à condition de choisir le bon interlocuteur. Cerise sur le gâteau : acheter ou vendre l’esprit serein n’est pas forcément plus cher. Bien au contraire ! Pour les acheteurs, la start-up parisienne Wehome, (dont les fondateurs, Benoit Raulin et Fabien Akunda ont la chance d'être incubés à Station F), propose des annonces extrêmement claires et détaillées qui comprennent la surface du bien, les différentes prestations et le montant des taxes foncières. Une simulation de crédit et la rédaction et signature des actes notariaux peuvent se faire au sein du même interface. Le tout pour une commission fixe de 3%, due une fois la transaction réalisée. Les acheteurs ont ainsi une prévisibilité quant à leurs dépenses annexes, et ne paient l’intermédiaire qu’une fois le service rendu. Rappelons que cette commission de 3% est bien en dessous des 7 à 10% traditionnellement pratiqués sur ce marché.

Déléguer au maximum le processus de vente, c’est possible avec Wehome

Wehome amibitionne également de ravir les vendeurs : finis les allers-retours interminables par téléphone, tout se fait via l’espace personnel sur le site de Wehome. Dès qu’un acheteur potentiel souhaite prendre rendez-vous pour visiter le bien, le vendeur en est informé par mail et SMS, et l’équipe de Wehome s’occupe de mener les visites. En somme, un particulier souhaitant vendre son logement voit le processus simplifié au maximum : un collaborateur de Wehome vient chez lui faire le plan de l’appartement et créer l’annonce, les photos sont quant à elles prises par un photographe professionnel. Une fois les visites terminées et l’acheteur trouvé, Wehome aide les deux parties à constituer le dossier pour les notaires.

Selon Wehome, 99% de visites organisées via sa plateforme sont honorées, et l’acheteur se trouve au bout de quatre visites en moyenne. Et pour cause : étant donné que tous les appartements ont été visités par Wehome et que les informations figurant sur les annonces sont complètes, les surprises sont exclues, et les deux parties avancent plus rapidement ensemble vers la transaction.


A découvrir