Whisky tourbé : pourquoi ce whisky nous séduit tous autant !



Un peu de réglisse, de camphre et un goût fumé unique voilà quelques-uns des goûts que les passionnés de whisky affectionnent et peuvent retrouver dans un whisky tourbé. Ce puissant et expressif breuvage est un incontournable pour tous les amateurs de whiskys. On vous en dit plus dans cet article !  

Qu’est-ce que le whisky tourbé et quel whisky tourbé choisir ?

Quand on veut parler de whiskys, il est impossible d’omettre le whisky tourbé. Ce délicieux élixir profite de son procédé de fabrication pour offrir une signature distinctive à base de réglisse, de camphre et de feu de cheminée. D’où vient ce breuvage et quels sont les incontournables que nous vous recommandons ? Voici l’exercice périlleux auquel nous acceptons de nous livrer aujourd’hui.

Un héritage végétal

Avant de vous parler marque de whisky, nous tenons à revenir sur le procédé de fabrication qui donne tout son goût à cet alcool.

Le whisky tourbé doit évidemment son nom à la tourbe, une matière fossile végétale qui se forme dans les milieux aqueux et pauvres en air : les tourbières.

C’est le procédé de séchage qui va charger les grains d’orge (utilisés pour fabriquer le whisky) de ce goût fumé. Grâce à des tubes d’aération, l’orge va s’imbiber de toutes ces notes iodées et fumées de la tourbe.

L’indice PPM (partie par million) permet de mesurer si le whisky est tourbé (ce qui permet de varier les expériences gustatives) :

- Entre 12-22 ppm on va considérer que le whisky est peu tourbé,

- Entre 24-35 ppm : il sera moyennement tourbé,

- Entre 42-55 ppm : il sera très tourbé.

Quel whisky tourbé choisir ?

Maintenant que l’origine de cet élixir a été déterminée, nous vous proposons nos 7 whiskys tourbés favoris :

- Le plus lumineux : « Moch » de la marque de whisky Caol Ila, cet alcool doré doit son nom au gaélique et signifie « aube ». Il est très doux et peu tourbé avec un joli goût saumâtre et salé. C’est le whisky parfait pour une initiation. Vous pourrez le trouver à 45€ pour 70cl.

- « Le meilleur Blended Malt Whisky » selon les « World Whiskies Awards ». C’est le whisky tourbé assemblé à partir de single malts le plus vendu au monde. Au nez, on retrouve une odeur de citron et de fruits rouges. Le goût est riche et boisé, avec toujours ce fumé qui accompagne la tourbe. Il coûte 47€.

- L’ami du 4h : c’est le Winter’s Gold de Dalwhinnie. À l’œil, il vous séduira en affichant une séduisante couleur ambrée. Au goût vous retrouverez un mélange de miel, de vanille et de chocolat très onctueux. Vous pourrez trouver une bouteille pour 50€.

- Le JSD Whisky : si vous avez aimé le Winter’s Gold, vos pérégrinations vous pousseront à goûter le JSD Whisky et son doux goût de miel, de vanille et de banane. C’est un alcool très frais que vous pourrez goûter pour 55€.

- L’intense : il faudra s’intéresser à l’Ardbeg 10 Year old pour obtenir un whisky tourbé intensément tourbé et très long en bouche. Pour 57€, vous pourrez retrouver des notes de poivre noir, de caramel et de réglisse.

- La boisson de noël : on restera sur la marque de whisky Ardbeg, pour vous proposer le An Oa. Plutôt nouveau, cet alcool a un goût très affirmé qui révèle des saveurs qui nous font penser à noël : un caramel crémeux, du chocolat à l’orange, un peu d’anis, de la mélasse et quelques feuilles de thés fumées. Vous pourrez trouver une bouteille pour 57€.

- Le puissant : son nom est aussi complexe (pour un francophone) que son goût, le Bunnahabhain Ceòbanach est pourvu d’une tourbe puissante qui vous fera rêver de voyages plus sûrement qu’autourdublog.fr. Ce whisky tourbé se distingue par sa couleur sombre et ses arômes iodées. Pour 79€, vous pourrez retrouver en bouche la savoureuse harmonie du poivre de la vanille et du réglisse.

Nous espérons que nos explications et ce petit top vous aideront à découvrir et explorer avec détermination les arômes résolument maritimes du whisky tourbé. Après tout, le whisky est : « une passion française ».


A découvrir