Dernières minutes pour les zone C, c'est en 2017 qu'il faut investir !



En 2018 la loi Pinel évolue avec un recentrage des aides sur certaines zones. En clair cela signifie que la zone C se trouve exclue du dispositif à partir de 2018. D’ici là les réductions d’impôts pour de l’investissement locatif sont toujours accessibles via une dérogation préfectorale. La zone C concerne l’ensemble des communes de moins de 50 000 habitants jusqu’alors éligibles à la Loi Pinel. Autant dire que si vous souhaitez construire dans une petite commune en vue de louer votre bien, il y a urgence !

Les avantages économiques de la loi Pinel

Pour bien comprendre l’intérêt d’avoir recours au dispositif Pinel il faut l’inclure dans son plan de financement. Au final, ce sont jusqu’à 63000€ d’économies réalisées via des réductions fiscales. La défiscalisation dépend du nombre d’années durant lequel le logement sera loué. Elle est de 12% pour 6 ans, 18% pour 9 ans et atteint les 21% pour une durée de 12 ans. Sur l’achat d’un bien immobilier à 300000€, l’état 21% de réduction d’impôts, le locataire participe à hauteur de 47% et il ne reste donc au bailleur qu’à contribuer à hauteur de 32% via son épargne.

Les conditions pour en bénéficier

Pour bénéficier du dispositif Pinel, le logement doit remplir ces conditions :

- être neuf ou en état futur d’achèvement (VEFA)

- répondre à la règlementation RT2012 ou être labélisé BBC 2005

- la construction doit être achevée dans les 30 mois suivant la déclaration d’ouverture de chantier

- la location doit débuter dans les 12 mois qui suivent la livraison du bien immobilier

Etes-vous concerné ?

Si vous payez plus de 2500€ d’impôts, à coup-sûr. Investir en Pinel fait partie des rares options qui vous permettent de réduire vos impôts tout en acquérant un patrimoine transmissible. Placement pérenne et à l’abri du risque, la pierre reste en effet l’un des meilleurs investissements. Les grandes villes représentent de réelles opportunités, mais de petites agglomérations peuvent aussi offrir un très bon potentiel pour un projet d’immobilier locatif. Rapprochez-vous de votre banquier, et plus largement faites-vous conseiller par des spécialistes de la défiscalisation.

Simuler son investissement

Votre zone est éligible et vous avez un projet ? Vous souhaitez évaluer le montant de votre réduction d’impôt ? Le plus simple est d’utiliser un simulateur de défiscalisation immobilière. En moins de 30 secondes vous obtenez une réponse précise. Le budget est validé ? C’est le moment de planifier précisément votre projet.

Planifier son projet pour investir en Loi Pinel

La clé d’un investissement en loi Pinel réussi réside dans une planification parfaite. Ici il est intéressant de s’appuyer sur l’expertise d’un professionnel ou tout au moins d’être guidé pas à pas pour n’oublier aucun point et valider chaque étape selon un processus éprouvé. Vous pouvez par exemple suivre les 10 étapes pour investir en Pinel qui vous détaillent le parcours complet de la simulation Pinel à la revente du bien ou à la prolongation de sa location.


A découvrir