Zoom sur le marché immobilier en Haute-Savoie

Que vous souhaitiez acheter un appartement pour le louer ou habiter en Haute-Savoie, il est important de s’intéresser au marché immobilier de ce département.

Nous vous disons tout ce que vous devez savoir.

Le baromètre immobilier de Haute-Savoie

Le baromètre immobilier des notaires est une source intéressante pour évaluer précisément l’état du marché immobilier en Haute-Savoie.

Pour une maison, on découvre qu’en 2019, le prix médian était de 354 800€. À noter : ce sont les 6 pièces et plus qui se vendent le plus.

Concernant les appartements maintenant, nous découvrons que le prix d’achat se trouve aux alentours de 3400€ au mètre carré. Ici, ce sont les 3 pièces qui sont les plus plébiscités.

En règle générale, on observe, en 2019, un marché relativement homogène proposant un niveau de prix assez élevé et une tendance à la hausse.

À noter : la zone de Chamonix-Mont-Blanc est la plus chère du secteur, maison et appartement confondus. Pour les appartements, nous observons aussi des prix élevés dans les environs de Megève, La Clusaz, Le Grand-Bornand, Les Gets et Morzine.

Concernant les loyers, nous nous trouvons à 13€ au m² en moyenne pour les maisons et 15€ au m² pour les appartements (contre un prix moyen de 12€ au m² dans la région Rhône-Alpes). 

Ce que vous devez savoir sur l’immobilier en Haute-Savoie

Fait intéressant à noter : de nos jours, les taux de crédit sont à un niveau particulièrement bas. À l’heure où nous écrivons ces lignes, ils se trouvent, en effet, à 1,49%. C’est donc le bon moment pour acheter une maison ou un appartement au bord des pistes.

N’oubliez pas non le lac Léman qui est un espace naturel magnifique. C’est d’ailleurs pour cette raison que les appartements en location à Thonon-les-Bains sont très prisés.

Ce qu’il faut savoir, c’est que le marché immobilier de Haute-Savoie est assez spécifique puisque c’est un marché immobilier frontalier. Ainsi, c’est un département idéal pour vivre, mais aussi pour investir et accéder rapidement à la rentabilité. Surtout depuis la mise en place de l’autoroute qui permet d’atteindre Genève en quelques dizaines de minutes.


A découvrir