Résultat de la recherche : croissance


Le manque de connaissance et l'immobilisme dans le web freinent durablement la croissance en France

"Rien, Zéro, Nada. Le baromètre d'Email-Brokers, le leader ouesteuropéen du database management et du marketing interactif, a l'électrocardiogramme plat. Les entreprises françaises maintiennent un statu quo troublant, en persistant dans une pratique du web mal maîtrisée." Pour la première fois, l'observatoire réalise un focus en révélant le scoring de l'e-commerce. Entre manque de savoir-faire et

La DGE mobilisée en faveur de la compétitivité et de la croissance des entreprises

Le gouvernement place l'entreprise au cœur de sa politique et de son action. C'est la raison pour laquelle la Direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services (DGCIS) est devenue le 15 septembre dernier la Direction générale des entreprises (DGE). La nouvelle DGE se veut l'incarnation de toute la légitimité d'un État stratège, intervenant pour doper notre tissu d'entreprises

France croissance 0 et croissance du désespoir !

« Quand la France crie croissance, l'Allemagne entend nouvelles dettes et quand l'Allemagne exige des réformes, en France, on entend économies mortelles, relevait dans un éditorial mardi le quotidien conservateur Die Welt. » Et pour tout dire, ce résumé de la situation est assez bon. Notre Manuel Valls est donc à Berlin et globalement il en ressort qu'il n'en ressort pas grand-chose. Les mamamouc

La croissance française est dans le coma ...

La France a connu une croissance nulle de son PIB au deuxième trimestre comme au premier, selon l'INSEE. C'est un nouveau signal d'alarme sur la situation inquiétante de notre économie. Pas de croissance, cela signifie que la France risque la récession. Depuis un an, l'économie française est dans un coma inquiétant.A stigmatiser et à asphyxier nos entrepreneurs par une charge fiscale considérable

Croissance : alerte rouge en zone euro selon l'OCDE

On sait que l'économie de la zone euro n'est pas au beau fixe, mais pour ceux qui avaient besoin d'une séance de rattrapage chiffres à l'appui, l'OCDE leur renvoie un tableau sombre de la situation. Prévisions pessimistes Les prévisions intérimaires de l'OCDE ne sont pas beau fixe pour l'Eurozone. À tel point que les perspectives de croissance pour l'année ont baissé de 0,4 point : l'estimation

Croissance : Le déclin économique prouvé par les achats de cuivre

L'évolution du prix du cuivre est, généralement, considérée comme un bon indicateur des attentes de croissance au niveau mondial. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il y a tout lieu de s'inquiéter. Les contrats à terme sur le cuivre sont au plus bas depuis plusieurs semaines avec un test actuellement de l'important support hebdomadaire et mensuel situé à 309.Un simple graphique permet de bien m

La croissance du PIB du G20 s'est accélérée au deuxième trimestre de 2014 pour atteindre 0,8%

Par OCDE
Le produit intérieur brut trimestriel (PIB) du G20 a augmenté de 0,8% au deuxième trimestre de 2014 contre 0,6% au trimestre précédent, selon des résultats provisoires. Cependant, ces chiffres masquent des divergences entre les pays. Parmi les pays du G20, la croissance s'est accélérée en Chine (2,0%, contre 1,5% au trimestre précédent), au Mexique (1,0% contre 0,4%) et au Canada (0,8% contre 0,2

Et la croissance, bordel !

Qu'on pardonne ce titre, directement inspiré du "Et la confiance bordel !" qui vient de sortir chez Eyrolles (et que je recommande chaleureusement à tous). Et oui, il serait temps de reconnaître que cette croissance s'est arrêtée en France au milieu du deuxième trimestre de cette année, alors que les choses repartaient. Elles repartaient en France, les patrons s'étant fait une raison sur le niveau

Croissance : seulement 0,4% en 2014, peut-être 1% en 2015

La croissance en France ? On n'en voit qu'un mirage au loin et particulièrement flou. Car la réalité est bien moins jolie : le gouvernement a baissé ses prévisions de croissance pour cette année 2014 laissant même de côté l'optimisme. La prévision de croissance pour 2014 est désormais plus basse que celle du FMI, de Bruxelles ou encore de l'agence de notation Moody's. L'espoir n'est plus permis p

Lever les freins à la croissance

Deux trimestres consécutifs de croissance nulle en France, un niveau de chômage record, des perspectives économiques peut encourageantes et un remaniement ministériel sur fond de crise au sein de la majorité : la rentrée ne s'annonce pas sous les meilleurs auspices. Seule éclaircie dans ce tableau bien sombre, le discours du Premier ministre à l'Université d'été du MEDEF, assumant clairement l'ent

Les tensions politiques en France sont le reflet du manque de solutions pour relancer la croissance

Les derniers développements en France mettent en lumière les tensions politiques associées à une économie stagnante, alors que les ministres ont du mal à s'entendre sur le meilleur compromis entre la poursuite de la croissance et les mesures qui réduiraient les dépenses de l'Etat.   Le rythme de l'assainissement budgétaire n'a pas été aussi agressif en France que dans d'autres pays, en effe

Pour diminuer le chômage, il faut libérer la croissance

Depuis quelques décennies, les dirigeants politiques mettent en œuvre des politiques économiques qui compromettent durablement la croissance économique dans notre pays. Puis, ils font mine de s'étonner que le chômage progresse encore parce que la croissance n'est pas au rendez-vous. C'est le même refrain à chaque rentrée. Au passage, il est stupéfiant de constater qu'en 2014, la nomination d'un a

Une croissance de 0,4% fortement inégale entre les pays de l'OCDE au deuxième trimestre 2014

Par OCDE
Les chiffres provisoires révèlent que le produit intérieur brut (PIB) réel de la zone OCDE a augmenté de 0,4% au deuxième trimestre de 2014, en hausse par rapport au trimestre précédent (0,2%). Cependant, les chiffres relatifs au total OCDE masquent une grande disparité entre les taux de croissance des pays membres. Aux États-Unis, la croissance du PIB réel a rebondi fortement pour atteindre 1,0%

Croissance zéro : entre défiance et demi-mesures

Les chiffres de la croissance du second trimestre 2014 sont un nouveau désaveu de la politique gouvernementale. À l'heure où la Grande-Bretagne affiche un insolent taux de croissance de 3%, la stagnation de l'économie française rend intenables les engagements européens du président Hollande. La reprise, maintes fois annoncée par le gouvernement socialiste, ne sera donc pas au rendez-vous. Qui peut

Croissance : Moody's abaisse encore une fois ses prévisions pour la France

On l'aura compris depuis le temps : la croissance de la France est en berne. Avec seulement 0,5% en 2014, contre 1% prévu par le gouvernement qui a dû se résoudre à baisser ses prévisions pour s'aligner avec les analystes, le futur paraît sombre. Et l'agence de notation Moody's en a remis une couche ce lundi 18 août 2014 et rabaissant à nouveau ses estimations pour 2014... et pour 2015. Mood

Peut-on vivre sans croissance ?

L'annonce par l'INSEE d'une croissance nulle en France pour le second trimestre 2014 comme pour le premier fait l'effet d'une douche froide. Le Président de la République, rompant avec son habituel optimisme de commande, a reconnu que les choses se passaient moins bien qu'il ne l'escomptait. Nos engagements européens en matière de déficit public pour les années 2014 et 2015, que Bruxelles ne prena

Croissance : accident ou rechute durable ?

Ainsi donc le chiffre trimestriel de la croissance dont nous redoutions la valeur est désormais connu et égal à zéro. Cette mauvaise nouvelle interroge la politique économique et le besoin de renforcer la vitesse de mise en place de certaines mesures. Songeons que l'annonce du fameux pacte de responsabilité remonte à la conférence de presse présidentielle du 14 janvier 2014 et qu'il n'est pas enco

Croissance nulle : les réactions de l'opposition (épisode 2)

Après la première vague de réactions indignées de l'opposition (disponible ici) concernant la croissance nulle de la France au deuxième trimestre 2014 dévoilée par l'Insee ce jeudi 14 août 2014, les réactions de la classe politique ont continué de plus belles. La faute revient encore et toujours au gouvernement et à l'euro. Jacques Myard : « les chiffres confirment la descente aux enfers » Le dé

Zone Euro : croissance nulle au deuxième trimestre 2014

        Si l'Insee vient de frapper fort les espoirs du gouvernement concernant la croissance de la France pour 2014, si bien que le gouvernement a revu son objectif à la baisse et prévoit maintenant une croissance de 0,5% sur l'année, l'institut européen des statistiques, Eurostat, fait le même triste constat pour toute la zone euro. La croissance a été nulle au deuxième t

Croissance nulle : les réactions de l'opposition

La publication des chiffres de la croissance par l'Insee, croissance qui s'est avérée être nulle pour le deuxième trimestre 2014 et qui a conduit le gouvernement à revoir à la baisse son objectif pour 2014 qui n'est plus que de 0,5% de croissance contre 1% auparavant, n'a pas manqué de faire réagir l'opposition, très critique vis-à-vis de la politique du gouvernement et de François Hollande. (La s