10 astuces pour faire des économies d’énergie en hiver

Grâce à quelques gestes simples à réaliser au quotidien et à l’installation d’équipements performants, il est possible et même facile de faire d’importantes économies d’énergie en hiver. Voici 10 astuces à utiliser sans modération, 10 conseils à suivre dès maintenant pour réaliser d’importantes économies sur vos factures.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Partenaire Publié le 7 décembre 2022 à 17h37
10 Astuces Faire Economies Energie Hiver

Installer une pompe à chaleur pour faire des économies d'énergie en hiver

Vous pouvez réaliser immédiatement d'importantes économies d'énergie en optant pour l'installation d'une pompe à chaleur air air avec Tuco Energie. La PAC air/air permet en effet de réduire ses factures d'électricité de près de 60% en comparaison avec d'autres systèmes de chauffages classiques.

Une pompe à chaleur air-air est un dispositif de production de chaleur redoutable d'efficacité : il récupère la chaleur présente naturellement dans l'air à l'extérieur de chez vous pour la diffuser à l'intérieur. Son installation nécessite simplement deux unités : une unité extérieure est positionnée en dehors du logement et une unité intérieure est installée dans une pièce. Facile et rapide à mettre en place, la pompe à chaleur air-air est sans nul doute l'équipement le plus performant pour profiter de la chaleur en plein hiver à moindre coût ! Elle requiert bien entendu l'utilisation d'électricité pour fonctionner mais elle est bien moins énergivore qu'un système de chauffage classique.

Bien régler la température intérieure

Une température bien réglée à l'intérieur de chez soi, c'est la garantie là encore de réaliser d'importantes économies d'énergie. Tout en profitant d'un très bon confort de vie bien entendu !

Quelle température pour faire des économies d'énergie ?

Alors, quelle est la température recommandée ? L'Ademe conseille plusieurs températures en fonction des pièces : entre 19°C et 20°C pour les pièces de vie - salon, salle à manger, cuisine... - de 20°C à 21°C pour la salle de bain et 17°C voire 18°C pour les chambres. En utilisant un thermomètre, il est possible d'ajuster les températures dans chacune des pièces, et sachez que baisser d'1°C seulement la température permet de réduire sa facture d'électricité de 7% au moins !

Faire la chasse aux appareils en veille

Ordinateurs, TV, box internet... si vous n'utilisez pas vos appareils et qu'ils sont en veille, dans ce cas n'hésitez pas et éteignez-les ! A la clé, vous pourrez réaliser jusqu'à 10% d'économies sur l'année. La consommation de ces équipements électriques et électroniques est importante lorsqu'ils sont en veille. Idem pour les chargeurs de smartphones et tablettes qui restent branchés en permanence... si vous ne les utilisez pas, là encore, débranchez-les.

Opter pour le bon éclairage

Un bon éclairage dans les pièces de votre logement est la garantie de faire de vraies économies d'énergie en hiver. A ce titre, les ampoules basse consommation telles que les LED ou les lampes dites fluo compactes sont particulièrement performantes. Elles diffusent une belle qualité de lumière tout en consommant cinq fois moins d'électricité que les ampoules standards.

Purger les radiateurs

En purgeant les radiateurs au moins une fois par an, idéalement à l'approche de l'hiver, il est possible de faire de belles économies d'énergie. La purge consiste à évacuer l'air qui s'accumule dans le circuit d'eau chaude. De la sorte, vous optimisez leur fonctionnement et faites des économies d'énergie en comparaison avec des radiateurs qui ne sont pas purgés.

Utiliser le mode "Eco" sur l'électroménager

Lave-linge, sèche-linge ou encore lave-vaisselle... ces équipements électroménagers indispensables au quotidien consomment bien moins d'électricité lorsqu'ils sont utilisés en mode "Eco". Pour ce qui est du lave-linge, le faire fonctionner à 30°C au lieu de 40°C voire 60°C fait diminuer la facture d'énergie d'au moins 40%.

Favoriser les heures dites "creuses"

Les fournisseurs d'électricité - qu'il s'agisse d'EDF ou des fournisseurs dits alternatifs- proposent des heures 'creuses' à leurs clients, de l'ordre de 8 heures par jour. Durant ces plages horaires, le coût du kilowattheure est au moins 25% moins cher que durant les heures pleines. En fonction des contrats, il est ainsi possible de bénéficier de deux à trois heures durant la journée, le reste étant au cours de la nuit - généralement entre 22h et 6 heures. Si vous en avez la possibilité, programmez le fonctionnement de vos appareils électriques et électroménagers durant les heures creuses, et vous maîtriserez vos factures d'énergie à coup sûr.

Une eau chaude sanitaire à la bonne température

Régler la température de son chauffe-eau ou de son ballon d'eau chaude entre 55°C et 60°C maximum est amplement suffisant pour les besoins d'un foyer en eau chaude sanitaire : salle de bain, cuisine... Et cela permet dans le même temps de faire de belles économies sur ses factures en comparaison avec une température réglée à plus de 60°C. Aussi, régler la chauffe de l'eau durant les heures creuses, la nuit par exemple, est idéal pour faire chuter sa consommation électrique.

Repenser sa façon de cuisiner

Oui, cuisiner peut engendrer une grande consommation d'énergie. Quelques petits changements permettent de faire de belles économies. Si vous le pouvez, choisissez des plaques à induction, car elles consomment 35% d'électricité en moins que les autres.

Aussi, lorsque vous faites bouillir de l'eau, pensez à couvrir la casserole, cela prend trois voire quatre fois moins de temps - et donc d'énergie - qu'une casserole non couverte. Pour ce qui est des cuissons au four, limitez au maximum le nombre d'ouvertures car à chaque fois, la température intérieure diminue de 5°C, et nécessite donc un regain d'énergie pour atteindre à nouveau la température que vous avez préalablement réglée.

Aérer son logement

Cela peut paraître paradoxal mais pourtant, aérer les pièces de votre logement quelques minutes par jour au cours de l'hiver permet bel et bien de réaliser des économies d'énergie. La raison ? En aérant tous les jours chaque pièce de votre logement - des pièces de vie communes en passant les chambres et la salle de bain -, l'humidité qui s'est accumulée durant la nuit s'échappe, et votre système de chauffage s'avère alors bien plus performant. En effet, il est plus difficile de réchauffer un air chargé d'humidité qu'un air plus sec. Et en plus, vous pourrez profiter d'un air ambiant sain en toutes circonstances.

Grâce à ces 10 astuces toutes simples à mettre en place, vous constaterez rapidement d'importantes économies d'énergie sur vos factures.

Aucun commentaire à «10 astuces pour faire des économies d’énergie en hiver»

Laisser un commentaire

* Champs requis