2023 : Une année qui sera plus que jamais centrée sur la technologie

Depuis quelques années, et ce surtout depuis la crise sanitaire, les entreprises ont réellement boosté leur transition numérique. En 2023, les choses vont encore évoluer, et il va être nécessaire d’agrandir ce prisme.

Hyland Guray 2 Original
Par Güray Turan Publié le 9 décembre 2022 à 15h39
Intelligence Articficiel Ia Donnees%20
383,3 MILLIARDS $Le marché global de l'Intelligence artificielle a atteint 383,3 milliards de dollars en 2021.

Les difficultés économiques, le manque de talents mais aussi le travail hybride vont nécessiter une grande flexibilité. Pour ce faire, l’usage des nouvelles technologies devient donc indispensable. Mais quelles sont les technologies déterminantes à garder en tête pour 2023 afin d’optimiser sa stratégie de développement ?

2023, un retour à l’essentiel nécessaire

Bien qu’aujourd’hui nous faisons face à toujours plus de nouvelles technologies disponibles, il est nécessaire de ne pas perdre de vue son objectif : développer son business.
Pour ce faire, un certain nombre de technologies seront essentielles en 2023 mais il est intéressant d’envisager cette année avec comme priorité l’analyse, les données et l’IA (qu’on peut regrouper dans deux grandes catégories : sécurité et automatisation).

En effet, en ce qui concerne l’analyse et les données, l’amélioration continue des ressources informatiques - en particulier sur les nouveaux périphériques tels que les smartphones ou autres objets connectés - facilitera l’augmentation des cas d’utilisation de la datafication et de l'enrichissement des nouvelles technologies. Dans ce contexte, les données vont continuer à gagner en importance et en puissance. En ce qui concerne la sécurité, la confiance numérique continuera d'augmenter et, par conséquent, les technologies de soutien également. Des éléments comme la blockchain continueront d’être exploités et les fournisseurs de sécurité continueront à devenir plus sophistiqués et à exploiter les données pour améliorer leurs offres et soutenir cet environnement.

L’hyper-automatisation en 2023 : la clé d’un ROI optimisé

En fonction de l‘évolution de l’économie au cours des 6 à 24 prochains mois, l’hyper-automatisation sera un facteur clé pour stimuler le retour sur investissement et réduire les coûts. Même si l’économie se redresse, les facteurs pousseront les entreprises à créer plus tout en dépensant moins.
Les entreprises qui ne pourront pas embaucher de nouveaux collaborateurs se tourneront vers la RPA (Robotic Process Automatisation) pour combler les lacunes et continuer leurs activités. Quant au low-code, il sera également un facteur clé car apportera la possibilité de créer de la valeur commerciale sans nécessité de s’adjoindre de nouvelles ressources potentiellement onéreuses.

Comme pour la plupart des processus d’automatisation en entreprise, les cas d’utilisation avec un volume élevé de transactions seront prioritaires. L’utilisation d'éléments tels que l’IA conversationnelle permet également d’automatiser certains des facteurs humains dans les flux, permettant ainsi d’obtenir un retour sur investissement encore plus rapidement. Au travers de ce système, se rejoignent trois technologies distinctes : l’intelligence artificielle, les applications de messagerie et la reconnaissance vocale. L’intelligence artificielle conversationnelle est un véritable atout qui change la donne car elle permet d’apporter une personnalisation indispensable. En effet, cette technologie apprend de nous, pendant que nous apprenons d’elle permettant ainsi de faire mûrir l’expérience, de sorte qu’avec la pratique, les conversations soient plus riches.
Un exemple simple mais frappant qui illustre son développement : si vous avez déjà interagi avec Google Home ou Amazon Alexa, vous en avez déjà utilisé l’IA conversationnelle !

2022 se termine avec un grand nombre de leçons difficiles qui ont façonné le secteur. Nous sommes sortis de la pandémie mais sommes encore soumis à certains de ces effets (surtout d’un point de vue économique). La démocratisation du travail hybride a également été un catalyseur de transition digitale pour les entreprises. En dehors du travail, la nécessité de limiter l’interaction physique a également contribué à façonner l’avenir de l’hyper-automatisation. À cela s'ajoutent l'inflation, la récession et l'instabilité géopolitique, autant de facteurs qui renforcent la nécessité d’optimiser les investissements. Il est plus crucial que jamais pour les dirigeants d’examiner de près les besoins actuels de leur entreprise afin de décider quelles décisions commerciales permettront de maximiser la croissance et la rentabilité en cette période d’incertitude économique. La plupart des dirigeants aborderont les prochains mois avec prudence, afin de protéger au mieux leurs entreprises et leurs perspectives. Pour bâtir ce type de résilience, il faudra peut-être faire une pause ou doubler les investissements. Être passif et attendre pourrait entraîner des changements dramatiques. Il va falloir être particulièrement attentifs aux coûts et concentrer les efforts sur l’élaboration de stratégies efficaces de gestion des risques.

Hyland Guray 2 Original

Güray Turan débute sa carrière en 1998, en rejoignant la société Fulcrum, éditeur canadien de logiciels de recherche, d’indexation et de technologies de récupération où il occupe le poste de « Business programs Manager Europe », à Paris. Entre 2000 et 2008, il intègre différentes sociétés pour y occuper successivement les postes d’« Account Manager », puis « Business development manager », chez PCDOCS et HummingBird, spécialiste de la GED et de l’ECM. En 2008 il rejoint Hyland Software en qualité de Business Development Manager, où il est en charge de l’Europe et l’Afrique (région EMEA).  

Aucun commentaire à «2023 : Une année qui sera plus que jamais centrée sur la technologie»

Laisser un commentaire

* Champs requis