▼ La suite après la pub ▼

Amazon ferme sa plateforme de dons « Smile » pour couper dans ses dépenses

Le géant Amazon se prépare à couper dans ses frais. Le groupe va lancer, au premier trimestre 2023, le plus gros licenciement massif du secteur de la tech américaine.

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 20 janvier 2023 à 11h40
Amazon Smile Fermeture Service Dons Charite Associations
48,20%L'action Amazon a vu sa valeur chuter de 48,20% en un an au 4 janvier 2023.

Amazon annonce 18.000 emplois supprimés dans le monde, mais la France ne devrait pas être touchée. Mais ce n’est pas la seule annonce faite par Andy Jassy.

Amazon Smile : fin du programme de dons

Inconnue en France, où elle n’est pas disponible Amazon Smile a été lancée en 2013 par le géant de Seattle. Le principe : le groupe reversait 0,5% des sommes dépensées, sur une sélection de produits éligibles, à une association ou œuvre de charité décidée par le client. Une opération qui, au client, ne coûtait absolument rien.

▼ La suite après la pub ▼

Le succès n’a pas été complètement au rendez-vous. Depuis son lancement, ce sont environ 500 millions de dollars qui auraient ainsi été reversés. Une goutte d’eau comparés aux 469,8 milliards de dollars de chiffre d’affaires du groupe (pour la seule année 2021). Mais peu importe : Amazon Smile va disparaître. Le 20 février 2023, la possibilité de donner à l’association de son choix ne sera plus éligible par les clients.

Des économies d’échelle annoncées par le géant

Amazon, bien évidemment, se défend. Le groupe déclare que la plateforme n’a pas réussi à croître jusqu’à ce qu’il espérait. En moyenne, les plus d’un million d’association éligibles auraient reçu environ 230 dollars. Amazon va donc concentrer ses actions de charité où elles peuvent « faire une réelle différence ».

▼ La suite après la pub ▼

Reste que l’annonce étonne et semble coïncider avec une nouvelle stratégie pour le géant. Face à des risques de croissance faible, sur fond d’inflation élevée dans le monde, Amazon coupe dans ses frais. Le bénéfice d’exploitation du troisième trimestre 2022 est en effet en chute libre : 2,5 milliards de dollars, en baisse de près de 50% sur un an. Quant au résultat net, il chute de 300 millions de dollars, s’établissant à 2,9 milliards.

▼ La suite après la pub ▼
Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Amazon ferme sa plateforme de dons « Smile » pour couper dans ses dépenses»

Laisser un commentaire

* Champs requis