L’AMF vous appelle car vous avez été victime d’arnaque ? C’est une arnaque !

Le nombre d’arnaques visant les épargnants a augmenté en 2022. Les arnaqueurs en veulent aux sommes d’argent que les Français ont sur leurs comptes, notamment les livrets d’épargne. Mais désormais ils en veulent aussi à celles et ceux qui ont été victimes d’arnaques. L’AMF alerte les concernés, et tous les Français.

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 13 janvier 2023 à 12h11
Arnaque Amf Cryptomonnaie Recuperation Fonds
3%Le nombre de sites d'escroqueries identifiés par les autorités de contrôle a augmenté de 3% en 2022.

Une arnaque qui se fait passer pour l’AMF

L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a publié, jeudi 12 janvier 2023, un communiqué de presse dans lequel elle alerte d’une nouvelle arnaque qui lui a été signalée. Les arnaqueurs se font tout simplement passer… pour l’AMF elle-même. Ils proposent aux victimes d’une escroquerie de récupérer les fonds perdus. Il s’agit d’une arnaque dite « à la récupération », souligne l’autorité.

Dans le détail, les arnaqueurs proposent aux victimes de récupérer les fonds perdus lors d’investissements dans les crypto-monnaies. Ce serait un soi-disant « ingénieur » de l’AMF qui offre la possibilité de récupérer les sommes « directement sur la Blockchain » qui appelle.

Or, ce ne peut être qu’une escroquerie car… l’AMF ne contacte jamais les victimes de sa propre initiative. L’Autorité explique par ailleurs qu’elle n’a pas « la compétence juridique » pour permettre la récupération des fonds. Seule la justice peut le faire.

Comment se protéger de cette nouvelle escroquerie ?

L’arnaque à la récupération est une « arnaque sur l’arnaque », explique l’AMF. Soit une « méta-arnaque ». Un procédé identifié dans plusieurs pays européens qui arrive donc en France en ce début d’année 2023. L’Autorité a reçu plus d’une cinquantaine de signalements, et va engager « les actions de nature à faire cesser et sanctionner ces agissements ». Mais les Français doivent faire très attention.

Se protéger de cette méta-arnaque est toutefois simple. Pour commencer, elle ne vise que les victimes d’arnaques : si vous n’avez pas été arnaqué, forcément, vous n’avez pas de fonds à récupérer. L’argumentaire des escrocs tombe donc à l’eau. Et il tombera d'autant plus à l'eau si vous n'avez jamais touché aux cryptomonnaies...

Si, malheureusement, vous avez été victime d’arnaque, il faut garder en tête que l’AMF ne vous appellera pas. Et ce que vous ayez, ou non, porté plainte (ce qu’il faut toujours faire).

L’AMF n’intervient qu’en cas de litige entre un épargnant et son intermédiaire financier, rappelle l’Autorité. Et ce afin d’essayer de trouver un accord amiable, via son service gratuit de Médiation. Mais ce ne sont jamais des dossiers d’escroquerie qui sont traités par l’Autorité des Marchés Financiers.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «L’AMF vous appelle car vous avez été victime d’arnaque ? C’est une arnaque !»

Laisser un commentaire

* Champs requis