Assurance : attention à la forte hausse des prix en 2023

Sur le front de la hausse des prix à la consommation, les Français ont été prévenus : le pire est à venir. Et pour les divers contrats d’assurance, ce ne sera guère mieux en 2023. Selon une étude du comparateur Assurland, les ménages doivent s’attendre à de fortes hausses de prix. Mais ces hausses seront inférieures au niveau d’inflation…

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 22 décembre 2022 à 11h15
Assurance Prime Augmentation 2023 Habitation Sante Auto
4%4% des Français n'auraient pas d'assurance habitation.

Assurance : un bond pour les tarifs de tous les contrats

Relayée par RTL le 21 décembre 2022, l’étude d’Assurland a fait peu de bruit. Pourtant elle annonce de bien mauvaises nouvelles au Français, obligés légalement de prendre plusieurs contrat d’assurance. Au moins en ce qui concerne l’assurance auto et l’assurance habitation, impossible de faire sans. Et donc impossible d’éviter l’augmentation des prix à venir.

Car le prix va bien augmenter. Selon Assurland, ce sera l’assurance habitation qui devrait grimper le plus fortement en 2023 : entre 3% et 5%. Pour l’assurance auto, la hausse ne devrait être que de 3%. Et il en sera de même pour l’assurance santé. Toutes les primes augmentent, donc, mais les Français échappent au pire. L’inflation, selon les prévisions de l’Insee, pourrait dépasser le seuil historique de 7% sur un an en janvier ou février 2023. Les tarifs des assureurs ne s’aligneront donc pas sur la hausse des prix à la consommation.

Une hausse de prix limitée mais record pour les contrats

Si les primes d’assurance grimperont en 2023 d’un niveau inférieur que l’inflation, c’est que le gouvernement est intervenu. Autrement, les assureurs auraient pu faire exploser les prix, en s’alignant sur l’inflation. Soit des augmentations de 6% à 7% que l’exécutif voulait éviter. RTL rappelle la menace qui a été faite aux assureurs : soit des hausses limitées, soit une taxe sur les super-profits. Ces mêmes super-profits que Bruno Le Maire a déclaré ne pas connaître mais qu’il était apparemment en mesure de taxer.

Reste que la hausse est un record : 3% d’augmentation des primes, c’est du jamais vu depuis des années. Les augmentations des prix des assurances en France, depuis les années 2010, était plutôt comprise entre 1% et 2% par an. 3% c’est donc un niveau très élevé qui va rajouter une couche de tension au niveau du budget mensuel des ménages.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Assurance : attention à la forte hausse des prix en 2023»

Laisser un commentaire

* Champs requis