Bientôt la fin des prospectus papier dans la grande distribution

Les prospectus en papier ont vécu dans plusieurs enseignes de la grande distribution. Cora et E. Leclerc ont annoncé la fin des catalogues traditionnels qui s’empilent dans les boîtes aux lettres, tandis que le reste du secteur s’interroge sur leur pertinence.

Par Olivier Sancerre Publié le 12 décembre 2022 à 16h20
Bientot Fin Prospectus Papier Grande Distribution
50.000E. Leclerc va économiser 50.000 tonnes de papier chaque année.

Est-ce bientôt la fin pour les prospectus en papier ? Les catalogues traditionnels sont en sursis chez Cora, qui a annoncé leur fin dès le 10 janvier, ce qui permettra à l'enseigne d'économiser 15.500 tonnes de papier. En plus de l'enjeu environnemental, il y a aussi une question d'ordre purement économique : le papier fait en effet partie des matières premières dont le prix a le plus flambé ces derniers mois. « On s'interroge sur l'investissement que ça représente et l'efficacité retour qui est très faible », a expliqué Michel-Edouard Leclerc au micro de France Info en parlant des prospectus papier.

Des économies financières et écologiques

« Si on peut s'économiser ça, à la fois en termes financiers, mais aussi dans le bilan carbone de nos activités, je pense qu'on fait un gros progrès », a ajouté le dirigeant. C'est pourquoi les magasins E. Leclerc cesseront de distribuer des prospectus en papier à partir de septembre 2023. Pour l'enseigne, cela représente une économie de 50.000 tonnes de papier chaque année. Le défi pour le réseau, c'est de convaincre la clientèle que l'arrêt des catalogues ne signifie pas l'arrêt des promotions, s'est inquiété Michel-Edouard Leclerc.

Miser sur la communication en ligne

C'est pourquoi les magasins vont mettre les bouchées doubles pour communiquer leurs promotions auprès de leurs clients, en misant sur Internet et les réseaux sociaux, mais aussi les newsletters, et l'application mobile de l'enseigne. Chez d'autres distributeurs, la réflexion suit son cours également. C'est le cas chez Auchan et Super U qui procèdent à des expérimentations ciblées. Du côté de Carrefour, on a déjà annoncé que 80% de ses prospectus seraient au format numérique d'ici deux ans.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

1 commentaire on «Bientôt la fin des prospectus papier dans la grande distribution»

  • Et l’avis des imprimeurs et des sociétés de distribution des prospectus? ils en pensent quoi? Quelles vont être les conséquences en termes d’emplois?
    Faites votre boulot de « journaliste » jusqu’au bout !

    Répondre
Laisser un commentaire

* Champs requis