Black Friday : encore des fausses promotions en 2022

Malgré une évolution de la législation, les fausses promotions ont à nouveau été au rendez-vous lors du Black Friday 2022, déplore l’association Consommation Logement Cadre de vie (CLCV).

Par Anton Kunin Modifié le 8 décembre 2022 à 10h20
Black Friday Fausses Promotions
65%Lors du Black Friday 2022, 65% des produits étudiés ont vu leur prix rester stable ou diminuer.

Black Friday 2022 : un tiers des produits étaient proposés à des prix supérieurs

Lors du Black Friday 2022, le consommateur n’aurait plus dû être dupé. Et pour cause : c’est le premier Black Friday depuis l’entrée en vigueur, le 28 mai 2022, de la directive européenne Omnibus, qui oblige les commerçants, lors des promotions, à afficher comme prix barré le prix le plus bas pratiqué lors des 30 derniers jours.

Mais manifestement, il faut encore attendre pour que cette directive soit respectée. Comme l’a constaté l’association Consommation Logement Cadre de vie (CLCV), 35% des prix pratiqués le jour du Black Friday 2022 étaient supérieurs à ceux du mois précédent.

Black Friday 2022 : la remise moyenne a été de 13%

Pour arriver à cette conclusion, CLCV a comparé les prix de 13 produits (téléphone, enceinte Bluetooth, tablette, aspirateur, micro-onde, four, etc.) sur 12 des plus grands sites d’e-commerce en France : Amazon, Cdiscount, Darty, Carrefour, E. Leclerc, Auchan, But, Conforama, Boulanger, Rue du commerce, Mano Mano et Electro Dépôt. L’association a relevé les prix à trois reprises au cours de cette période, puis le jour J. Au total, l’évolution des prix de 232 produits a été suivie au cours du mois précédant le Black Friday, puis le jour J. De ces 232 produits, 85 ont vu leur prix augmenter dans les 30 jours précédant le Black Friday. Et bien souvent, c’est l’un de ces prix augmentés que les commerçants ont retenus en tant que « prix barré ».

Mis à part ces 35% des produits qui ont vu leurs prix augmenter, les remises n’ont pas été impressionnantes. En tout cas, elles ont été très loin de ce que les commerçants en question promettaient sur leurs sites Internet (50%, 70%, voire 90%). D’après les calculs de CLCV, la moitié des réductions a été de moins de 13 %. À noter aussi que beaucoup des produits analysés ont vu leur prix baisser bien avant le Black Friday.

Aucun commentaire à «Black Friday : encore des fausses promotions en 2022»

Laisser un commentaire

* Champs requis