Bourse : les dividendes coulent à flots en 2023

Les entreprises du monde entier font pleuvoir les dividendes au premier trimestre. C’est ce qui ressort d’une étude de Janus Henderson. À la clé : un record !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Cédric Bonnefoy Publié le 24 mai 2023 à 11h42
dividendes-verses-monde-premier-trimestre-2023
326 MILLIARDS de $Le montant total des dividendes versés dans le monde atteignent 326 milliards de dollars. ©Pixabay

Un record de dividendes

Les investisseurs ont le sourire en ce moment. Et pour cause, les dividendes sont à des niveaux jamais atteints auparavant. Ainsi, pour le premier trimestre 2023, ils atteignent 326 milliards de dollars. C'est du jamais vu. En d'autres termes, les entreprises partagent une tranche massive de leurs profits avec les actionnaires. Selon l’étude publiée par le cabinet Janus Henderson, les dividendes versés sont plus importants que prévus sur les 3 premiers mois de l’année.

Mais alors, comment l’expliquer ? Ce sont les groupes automobiles qui tirent ce chiffre vers le haut. En effet, ils ont mis le paquet. Ainsi, le montant des dividendes versés par les entreprises aux actionnaires est en hausse de 12% par rapport à l'année précédente.

D'autres secteurs clés

Dans le détail, les groupes automobiles redistribuent beaucoup en ce moment. Mais surtout deux d’entre eux : Ford et Volkswagen. Ainsi, ces deux géants de l'industrie automobile représentent près d'un tiers des dividendes extraordinaires versés durant ces trois premiers mois de l'année. En fait, les dividendes versés par le secteur automobile sont multipliés par dix par rapport à l'année dernière. Par exemple, Volkswagen fait sensation en versant un dividende extraordinaire de 6,3 milliards de dollars. Pourquoi ? Grâce à l'introduction en bourse de Porsche en 2022.

Et ce n'est pas tout. Le secteur du luxe en France, avec des entreprises comme Hermès et Kering, contribue également à cette montée en puissance. Ainsi, ces dernières font grimper les dividendes hors exceptionnels de 11,6 %. En outre, Moller Maersk, une entreprise danoise de transport maritime vient de distribuer 11,7 milliards de dollars, dont plus de la moitié sous forme de dividende extraordinaire. Pour le moment, tous les voyants sont au vert pour les investisseurs.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Cédric Bonnefoy est journaliste en local à la radio. À côté, il collabore depuis 2022 avec Économie Matin.

Suivez-nous sur Google News Economie Matin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «Bourse : les dividendes coulent à flots en 2023»

Laisser un commentaire

* Champs requis