Calendrier 2023 : 59 jours de vacances avec 25 jours de congés payés ?

La nouvelle année approche et il est déjà l’heure de planifier les futurs congés, pour celles et ceux qui le peuvent. Car le calendrier 2023 offre la possibilité d’obtenir de nombreux congés… car cette fois, les ponts seront au rendez-vous. En 2022, ce n’était pas vraiment la fête de ce côté-là.

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 12 décembre 2022 à 13h53
Calendrier 2023 Conges Jours Ferie Calcul
45%45% des Français ne prévoient pas de partir à Noël en 2022.

Calendrier 2023 : pose tes congés en mai !

Le site VoyagesPirates a réalisé une vidéo TikTok pour expliquer la meilleure manière d’optimiser les 25 jours de congés payés dont disposent les Français. Et ça commence dès le printemps avec un grand classique : les 4 jours posés à Pâques. Le lundi de Pâques tombant le 10 avril 2023, poser du 11 au 14 avril 2023 permet de s’offrir une semaine de congés entière, soit 9 jours en comptant les deux week-ends.

Mais c’est le mois favori des Français, mai, qui en 2023 fera des heureux. Pas moins de quatre jours fériés sont prévus : le 1er mai (fête du travail) et le 8 mai (Armistice) seront accompagnés du jeudi de l’Ascension le 18 et du lundi de Pentecôte le 29. Plusieurs possibilités de cumuler 13 jours de congés d’affilée : il suffit de poser du mardi au vendredi.

Malheureusement, pas grand-chose à signaler en juin 2023 : pas de jours fériés prévus, et pas de ponts.

Août 2023 : un petit pont pour l’Assomption

Inversement, en août 2023, il y a la possibilité de faire un petit pont de 4 jours. Le 15 août 2023 tombera un mardi… donc il faudra poser le lundi 14 août. Mais en générale les Français sont déjà en congés à cette période, le travail est ralenti… lorsque l’entreprise ne ferme pas tout simplement.

Le calendrier 2023 très favorable pour la dernière semaine de l’année

En novembre, un rendez-vous incontournable : la Toussaint. Elle tombe le mardi en 2023, donc avec la possibilité d’un pont de quatre jours. Malheureusement, le calendrier 2023 prévoit que le 11 novembre, férié, tombe un samedi. Pas de chance, c’est une journée fériée de perdue pour une majorité de travailleurs.

En fin d’année, grand rattrapage : le 25 décembre 2023 tombera un lundi, qui est donc férié. Et le 1er janvier 2024 tombera également un lundi. En posant du 26 au 29 décembre 2023, grâce au double pont, ce sont 10 jours de vacances qu’il sera possible de collecter.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Calendrier 2023 : 59 jours de vacances avec 25 jours de congés payés ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis