Cambriolages : un coût de 359 millions d’euros en 2022

Sur l’ensemble de l’année 2022, les cambriolages devraient coûter aux assureurs un total de 359 millions d’euros, estime le courtier en assurances HelloSafe France.

Par Anton Kunin Publié le 30 décembre 2022 à 7h53
Cambriolages Vol Effraction 2022
23%En 2022, l'Ile-de-France comptabilise 46.072 cambriolages, soit 23% du total national.

En chiffres absolus, ce sont les habitants d’Ile-de-France qui sont les plus cambriolés

Même si le coût moyen d'un cambriolage est en légère baisse en 2022 (1.812 euros, soit 0,5% de moins qu'en 2021), cette année encore l’ardoise totale pour les assureurs est lourde, très lourde. À fin 2022, ces derniers devraient débourser un total de 359 millions d'euros en indemnisations, estime le courtier en assurances HelloSafe France. Pour arriver à ce chiffre, HelloSafe s’est basé sur les informations publiques et officielles diffusées notamment par le Service Statistique Ministériel de la Sécurité Intérieure, de l'Observatoire de la Sécurité des Foyers et de France Assureurs.

Loin devant les autres régions, l'Ile-de-France devrait totaliser le plus grand nombre de cambriolages en France en 2022 avec 46.072 vols avec effraction, c'est-à-dire 23% du total national. De son côté, le sud de la France sera aussi particulièrement touché par ce fléau avec 27.840 cambriolages pour la région Auvergne-Rhône-Alpes et 24.689 effractions en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur. À l’inverse, les régions de l'Ouest et du Centre seront les moins impactées de France : en témoignent le Centre-Val-de-Loire (5.984 cambriolages) et la Bretagne (5.815 effractions).

Cambriolages : le mois le plus « propice » est décembre

Mais si l’on regarde les chiffres des vols avec effraction en proportion du nombre de logements, c’est la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur qui se hisse en tête du palmarès, avec 7,3 logements cambriolés sur 1.000. L’Ile-de-France, elle, comptabilise 6,9 cambriolages pour 1.000 logements. Suivent ensuite les régions Auvergne-Rhône-Alpes (6,9 logements cambriolés sur 1.000), Hauts-de-France (5,5 logements cambriolés sur 1.000) et Occitanie (5,2 sur 1.000).

Selon HelloSafe, de tous les mois de l’année, c’est en décembre que devrait être enregistrée la plus forte concentration de cambriolages, avec 20.841 effractions estimées pour ce seul mois (soit 10,6% du total annuel). Novembre 2022 aussi a été un mois propice aux cambriolages, avec 19.000 d’entre eux enregistrés sur ce seul mois, soit 9,5% du total de l’année. La période estivale s'avère être la deuxième période la plus risquée pour les cambriolages en France, avec un total de 36.719 cambriolages sur les seuls mois de juillet et août 2022.

Aucun commentaire à «Cambriolages : un coût de 359 millions d’euros en 2022»

Laisser un commentaire

* Champs requis