Carburant : 5 à 10 euros de plus le plein depuis le 1er janvier 2023

Il fallait s’y attendre, mais les chiffres sont bien plus élevés que ce qui aurait pu être espéré par les automobilistes. La fin de la ristourne à la pompe sur les carburants a fait exploser les prix au litre de l’essence et du diesel. Et ce, alors même que le prix du pétrole en Bourse reste en-dessous de la barre des 80 dollars le baril…

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 10 janvier 2023 à 8h54
Hausse Prix Pompe Carburant France Janvier 2023
10 CENTIMES €La ristourne de 10 centimes d'euro à la pompe a cessé d'exister le 1er janvier 2023.

Carburant : le retour des 1,80 euro le litre, et même 1,90 euro

Le 1er janvier 2023, comme attendu, le gouvernement a mis fin à la ristourne sur les carburants à la pompe. Déjà réduite de 30 à 10 centimes d’euro mi-novembre 2022, elle a complètement disparu. En lieu et place, une aide forfaitaire de 100 euros, accessible sur demande et sous conditions de ressources.

Forcément, les prix à la pompe en France ont augmenté en conséquence… et même plus. Si les Français auraient pu espérer que la hausse des prix des carburants allait être limitée à 10 centimes d’euro le litre, force est de constater que c’est loin d’être le cas. La publication, de la part du ministère de l’Écologie, des données pour la première semaine de janvier 2023 dévoile des hausses de plus de 13 centimes. Que ce soit pour l’essence SP95-E10 ou le diesel, le prix au litre dépasse les 1,80 euro.

Le plein d’essence et diesel coûte beaucoup plus cher en France

Dans le détail, les données (publiées le 9 janvier 2023 et arrêtées au 6 janvier) montrent que le prix de l’essence a explosé. Il faut compter 19,2 centimes d’euro le litre de plus en moyenne en France pour l’essence SP95-E10. Quant au diesel, il s’en sort un peu mieux, mais la hausse reste conséquente. Le litre coûte 13,3 centimes d’euro de plus par rapport à la dernière semaine de décembre 2023.

Essence comme diesel franchissent, de fait, la barre symbolique des 1,80 euro le litre. En moyenne, en France, il faut compter 1,8346 euro pour un litre d’essence SP95-E10, 1,8994 euro le litre de diesel.

Avec une telle hausse, ce sont entre 5 et 10 euros de plus qu’il faut débourser pour un plein de 50 litres. Et autant de budget en moins pour les ménages, surtout s’ils utilisent leur voiture pour les trajets quotidiens domicile-travail.

Le carburant va-t-il repasser au-dessus des 2 euros le litre ?

L’évolution du prix du carburant pourrait réserver quelques surprises dans les semaines à venir. À commencer par une possible hausse, liée à l’évolution du prix du pétrole en Bourse. Car le « Brent daté » de référence pour les données du 7 janvier 2023 affiche 78,8 dollars.

Le prix du pétrole, en Bourse, semble néanmoins afficher un début de tendance haussière. Le baril s’échangeait à 79,12 dollars le 10 janvier 2023, avant l’ouverture de la Bourse de Paris. Et les tensions géopolitiques liées à la guerre en Ukraine se poursuivent. La Russie est d’ailleurs sous le coup d’un embargo pour son pétrole, qu’elle n’a plus le droit de vendre à moins de 60 dollars le baril, et qu’elle a donc décidé de ne plus exporter vers certains pays dont l’Union européenne.

Ce sera l’évolution du prix du brut qui fera le beau et le mauvais temps pour le portefeuille des automobilistes. Mais avec un prix au litre du diesel qui affiche plus de 1,89 euro, la barre symbolique des 2 euros est proche. Le risque qu’elle soit franchie est loin d’être inexistant et ce, dès le mois de janvier 2023.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Carburant : 5 à 10 euros de plus le plein depuis le 1er janvier 2023»

Laisser un commentaire

* Champs requis