Carburant : n’oubliez pas de faire un dernier plein avant 2023 !

Les automobilistes français le savent désormais : c’est « la fin de l’abondance », pour citer le Président de la République. Et il ne leur reste que quelques jours pour profiter une dernière fois d’une des mesures phare de cette année 2022 : la ristourne sur le carburant à la pompe. Elle se termine le 1er janvier 2023.

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 28 décembre 2022 à 11h14
Carburant Fin Ristourne France Plein Prix
2 EUROSLe prix du litre d'essence et diesel a franchi les 2 euros en 2022.

Le prix du carburant augmentera de 10 centimes d’euro

Malgré une évolution plus que chaotique durant l’ensemble de l’année 2022, le prix du carburant s’est assagi depuis quelques semaines. Selon les données du ministère de la Transition écologique et solidaire publiées lundi 26 décembre 2022, les prix à la pompe terminent l’année loin de la barre symbolique des 2 euros. Elle a toutefois été franchie dans le courant de 2022, à plusieurs reprises.

Pour la dernière semaine de l’année 2022, les prix sont proches de ceux précédant la guerre en Ukraine. Pour l’essence SP95-E10 il faut compter 1,616 euro le litre en moyenne. Pour le diesel, c’est plus : 1,7497 euro le litre. Les prix devraient toutefois augmenter : le Brent daté de référence affiche 80,2 dollars le baril, alors qu’il s’échange le 28 décembre 2022 à plus de 48,50 dollars.

Une hausse à laquelle va s’ajouter celle liée à la fin de la ristourne sur le carburant à la pompe.

Un dernier plein « moins cher » avant la fin des aides pour tous

Les automobilistes ont donc tout intérêt à remplir leur réservoir de carburant avant le 31 décembre 2022. Dès le 1er janvier 2023, les prix à la pompe vont grimper de 10 centimes d’euro dans toute la France. Pour les stations-service TotalEnergies, la hausse sera même de 20 centimes, l’industriel mettant un terme à sa propre ristourne de 10 centimes d’euro. Sur un plein de 50 litres, le prix grimpera de 5 euros, hors évolution du prix lié à la Bourse.

En lieu et place de la « ristourne », l’exécutif lancera une aide plus ciblée en 2023. Elle vise les travailleurs les plus modestes, ce qui exclura de fait les chômeurs, les retraités ou encore les étudiants. L’aide annoncée est forfaitaire : 100 euros pour toute l’année.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

1 commentaire on «Carburant : n’oubliez pas de faire un dernier plein avant 2023 !»

  • pas d’aide sur les carburants pour les retraités.Cest eux qui font vivre l’économie des régions , hors et /en saisons touristiques .ET LEURS retraites n’ont pas augmentées depuis des années et sont bloquées pendant deux ans.C’est encore les nantis qui en profitent, RSA,allocations a gogo ……

    Répondre
Laisser un commentaire

* Champs requis