Carburant : préparez-vous à la hausse des prix à la pompe

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 29 novembre 2022 à 9h22
Carburant Prix Augmentation 2023 France Ristourne
30 CENTIMES €Le gouvernement va mettre fin à la ristourne de 30 centimes d'euro.

Les difficultés d’approvisionnement en carburant des stations-service en France, liées à la grève dans les raffineries et les dépôts, s’améliorent… tout comme s’améliore légèrement le prix, selon les données du ministère de la Transition écologique. Mais le répit sera de courte durée : la ristourne du gouvernement va bientôt baisser, puis prendre fin.

Carburant : entre 10% et 20% de stations encore en difficulté

Les chiffres ne sont pas vraiment certains… et comme lors d’une manifestation, ils semblent très inférieurs chez le gouvernement. Ce dernier estime à « un peu plus de 10% » la quantité de stations-service en France connaissant encore des ruptures de stock partielles ou totales. C’est en tout cas ce qu’a déclaré Clément Beaune, sur FranceInfo, le 24 octobre 2022. L’AFP, de son côté, parle plutôt de 20% de stations-service en difficulté.

Néanmoins, le ministre délégué chargé des Transports n’a pas tort lorsqu’il affirme : « nous ne sommes plus du tout dans la situation que nous connaissions il y a 15 jours ». Avec la fin du mouvement dans une majorité des sites touchés, seuls deux sont encore concernés par des grèves chez TotalEnergies, le carburant est de nouveau disponible.

Légère baisse des prix, avant deux fortes hausses

Du côté des prix, une légère amélioration est à signaler, la semaine du 17 octobre 2022. Selon les données du ministère de la Transition écologique, arrêtées au 21 octobre 2022 et publiées le 24 octobre 2022, essence comme diesel ont connu une baisse de prix de quelques centimes.

Il faut compter, en moyenne, 1,632 euro pour un litre d’essence SP95-E10, la moins chère vendue en France, et 1,9053 euro pour un litre de diesel. Des prix qui tiennent compte de la ristourne du gouvernement et qui vont donc fortement augmenter.

Vers un prix de deux euros le litre pour le carburant en 2023 ?

Les prix du carburant affichés par le ministère sont artificiellement baissés de 30 centimes d’euro, le montant de la ristourne. Mais celle-ci va prendre fin mi-novembre 2022, après avoir été prolongée de 15 jours. Elle tombera alors à 10 centimes d’euro le litre, soit une augmentation nette pour les Français de 20 centimes d’euro le litre.

La deuxième étape surviendra le 1er janvier 2023, lorsque la ristourne cessera complètement d’exister. Le gouvernement a d’ailleurs déjà fait savoir qu’il ne reviendra pas sur cette décision, qui est donc actée… et qui conduira à une nouvelle augmentation de prix de 10 centimes d’euro.

En prenant les prix du 21 octobre 2022, c’est simple : l’essence SP95-E10 affichera un prix de 1,932 euro le litre, tandis que le diesel dépassera les 2,20 euros. Reste à savoir si, d’ici-là, les prix vont baisser suffisamment pour effacer ces augmentations.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Carburant : préparez-vous à la hausse des prix à la pompe»

Laisser un commentaire

* Champs requis