Carton plein pour le Livret A en septembre

Par Olivier Sancerre Modifié le 1 novembre 2022 à 11h48
Livret A Ldds Epargne Septembre 1
3,14 MILLIARDSLa collecte nette du Livret A pour le mois de septembre s'établit à 3,14 milliards d'euros.

Le Livret A et son taux attractif ont séduit les Français au mois de septembre, ces derniers cherchant à mettre de l'argent de côté en raison de la situation économique anxiogène. La collecte nette a atteint un nouveau record pour un mois de septembre !

Avec un taux révisé à la hausse début août (2%), la rémunération du Livret A et de son petit frère, le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) ont attiré bon nombre d'épargnants au mois de septembre. La collecte nette, c'est à dire les dépôts moins les retraits, a atteint 2,7 milliards d'euros pour le seul Livret A. Avec le LDDS, la collecte nette s'établit à 3,14 milliards d'euros. C'est tout simplement du jamais vu pour un mois de septembre depuis 2009, à l'époque de la généralisation de ces deux placements à tous les guichets bancaires.

Une hausse des taux qui profite aux livrets

Les deux livrets ont plusieurs atouts aux yeux des Français : leur rémunération certes, mais elle est bien moins élevée que le niveau de l'inflation (5,6% en septembre). La liquidité et la garantie des dépôts sont également des arguments très forts en leur faveur. Cette performance est d'autant plus remarquable que le mois de septembre est traditionnellement un mois de collecte faible, voire de décollecte. L'attrait du Livret A et du LDDS ne va probablement pas s'éteindre en si bon chemin : leur rémunération devrait en effet augmenter le 1er février 2023, elle pourrait franchir le seuil des 3%.

Une situation anxiogène qui profite à l'épargne

Depuis le début de l'année, la collecte nette sur les deux livrets s'affiche à 30,6 milliards d'euros, avec des encours qui dépassent les 500 milliards d'euros. Pour le reste de l'année, il faut s'attendre à un regain d'intérêt des Français pour ces placements, l'épargne de précaution étant privilégiée : l'heure n'est pas aux gros achats (immobilier, voiture…) ou aux folies de consommation.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Carton plein pour le Livret A en septembre»

Laisser un commentaire

* Champs requis