Des centaines de milliardaires veulent payer plus d’impôts

Plus de 260 milliardaires mondiaux ont signé un appel, intitulé « Proud to Pay More » (« Fiers de payer plus »), exhortant les gouvernements à instaurer un impôt sur la fortune. Cette démarche, qui gagne en popularité, vise à corriger les inégalités économiques croissantes.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Aurélien Delacroix Publié le 22 janvier 2024 à 15h00
Business,man,,rich,,millionaire,,billionaire,,with,many,banknote,dollars,money
0,5%Les taux d'imposition effectifs des milliardaires oscille entre 0 et 0,5% dans le monde.

Lancé il y a trois ans, l'appel Proud to Pay More a vu le nombre de ses signataires plus que doubler, passant de 100 à plus de 260 milliardaires. Ces derniers, dont quatre Français, revendiquent une imposition accrue sur la richesse extrême. Cette montée en puissance fait écho à une prise de conscience globale, comme l'illustre le rapport de l'ONG Oxfam, révélant que les cinq plus grandes fortunes mondiales ont vu leur patrimoine doubler depuis 2020.

Mouvement grandissant pour la justice sociale

Ces milliardaires soulignent l'urgence de la situation, mettant en garde contre les conséquences désastreuses des inégalités économiques en hausse. Ils pointent du doigt une aberration systémique : proportionnellement, les plus riches paient moins d'impôts que les foyers modestes. Ce constat a mené à une demande sans équivoque adressée aux dirigeants mondiaux : « Quand allez-vous taxer l'extrême richesse ? »

L’appel semble trouver un écho favorable, comme le démontre une étude de l’institut Survation indiquant que près des trois quarts des milliardaires des pays du G20 soutiennent une augmentation de l’impôt sur la fortune. L'Observatoire européen de la fiscalité appuie cette initiative, proposant un impôt minimum de 2 % qui pourrait générer 230 milliards d’euros annuellement.

Ces propositions ne sont pas isolées. Un rapport de l’Observatoire européen de la fiscalité de 2023 a révélé que les taux d’imposition effectifs des milliardaires mondiaux sont extrêmement bas, oscillant entre 0 et 0,5 % de leur patrimoine. En France, une étude de l’Institut des politiques publiques a mis en lumière que l'impôt est progressif jusqu'aux tranches de revenus les plus élevées, où il décroît significativement pour les foyers les plus riches.

Des milliardaires engagés pour l'équité

Les signataires, parmi lesquels figurent des personnalités telles qu'Eugénie Desforges, Guillaume Rambourg, Henri Ducellier et Victor Geissel, soulignent que la philanthropie seule ne peut compenser le déséquilibre colossal des richesses. Ils insistent sur la nécessité d'actions politiques concertées, tant au niveau national qu'international, pour rétablir un système fiscal plus équitable.

Leur message est clair : les inégalités ont atteint un point critique, menaçant la stabilité économique, sociétale et écologique. L'heure n'est plus à l'inaction. « Notre volonté d’avoir un système d’impôt plus équitable n’est pas radicale […] Nous devons agir maintenant », déclarent-ils.

L'appel de ces milliardaires pour une fiscalité plus juste marque un tournant potentiel dans le débat sur l'inégalité de richesse et la fiscalité. Il pose la question cruciale de la responsabilité des plus riches dans la contribution à une société plus équitable et souligne l'urgence d'une action politique globale.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

De formation économiste, Aurélien s'est spécialisé dans le domaine de la technologie, plus particulièrement dans l'émergence de l'intelligence artificielle et ses implications sociétales.

Suivez-nous sur Google News Economie Matin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «Des centaines de milliardaires veulent payer plus d’impôts»

Laisser un commentaire

* Champs requis