COP28 : un accord historique signé !

La COP28 s’achève à Dubaï. Les dirigeants du monde entier viennent de se mettre d’accord sur un texte commun. Présenté comme historique, il prévoit pour la première fois une transition pour sortir des énergies fossiles.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Cédric Bonnefoy Publié le 13 décembre 2023 à 12h30
cop28-accord-historique-signature-dubai
COP28La COP28 s'accorde sur une transition des énergies fossiles et sur la neutralité carbone en 2050.

La COP28 débouche sur un accord

Après des jours intenses de négociations, la COP28 à Dubaï débouche sur un accord unanimement salué. Au cœur de ce consensus, une volonté claire : celle de s'éloigner progressivement des énergies fossiles pour atteindre la neutralité carbone d'ici 2050. Cet objectif, moins radical que le projet initial de sortie complète des énergies fossiles, représente néanmoins un tournant significatif dans la politique climatique mondiale. Il souligne l'importance de trouver un terrain d'entente entre les différents pays, y compris ceux dépendant largement des industries pétrolière, gazière et charbonnière.

Le moment clé de cette convention a été l'approbation rapide de l'accord lors de la séance plénière de clôture. Sultan Al Jaber, le président de la conférence, souligne la nature « historique » de cette décision, ouvrant la voie à une action climatique plus rapide et plus efficace.

Un vrai impact sur le climat ?

La réaction internationale à l'accord de la COP28 est majoritairement positive. La France, par exemple, par la voix de sa ministre de la Transition énergétique, exprime sa satisfaction. Selon Paris, il s'agit de la première fois que tous les pays s'accordent sur la nécessité d'une transition hors des énergies fossiles. Cela représente un alignement global sur l'objectif de limiter le réchauffement planétaire à 1,5°C, conformément à l'accord de Paris de 2015.

Ce consensus est un pas crucial pour l'avenir de la planète. Il implique une redéfinition de la stratégie énergétique mondiale, en encourageant les investissements dans les énergies renouvelables et en réduisant progressivement la dépendance aux énergies polluantes. Néanmoins, plusieurs associations de défense de l'environnement estiment que le texte ne va pas assez loin. Elles espéraient un engagement total pour sortir des énergies fossiles. Ce ne sera pas pour cette fois.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Cédric Bonnefoy est journaliste en local à la radio. À côté, il collabore depuis 2022 avec Économie Matin.

Suivez-nous sur Google News Economie Matin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «COP28 : un accord historique signé !»

Laisser un commentaire

* Champs requis