Coupures d’électricité : des supermarchés fermés préventivement ?

C’est le sujet qui inquiète de plus en plus : les coupures d’électricité ciblées, ou délestages, prévues durant l’hiver 2022-2023. Les mois de janvier et février 2023, les plus froids de l’année, sont particulièrement à risque. Et si rien n’est prévu, les professionnels se préparent… quitte à fermer de manière totalement préventive.

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 6 décembre 2022 à 13h24
Coupures D'électricité Supermarche Fermeture Magasin Gaspillage Alimentaire
9%La consommation d’électricité des Français a baissé de 9% au mois d’octobre 2022 par rapport à 2019

Des supermarchés fermés… même s’il n’y a pas de coupures d’électricité ?

Interrogé par France Info le 1er décembre 2022, Franck Charton, délégué général de Perifem (Fédération des enseignes de la grande distribution) prévient : il y aura des « fermetures préventives » de magasins. Les Français ne devront donc pas êtres surpris de trouver les portes fermées. Et ce même si les coupures d’électricité n’ont pas lieu.

Car la coupure est incertaine et les enseignes ont peu de temps pour s’adapter. « Nous serons prévenus la veille à 21h30 des lieux géographiques potentiellement coupés », explique Franck Charton. Ce qui « nous laisse effectivement peu de délais ». Des magasins seront donc contraints d'interdire l'accès aux clients dès le lendemain matin.

C’est une question de sécurité, sans électricité, les systèmes d’urgence et même les portes automatiques ne fonctionnent plus, mais aussi de praticité. Impossible en effet d’ouvrir le matin puis d’évacuer les lieux deux heures plus tard. Or, la clientèle ne peut pas rester dans les magasins si le courant est coupé.

Le gaspillage alimentaire de produits frais sera légion

Les supermarchés ne seront pas les seuls concernés par ces fermetures. « Les établissements recevant du public, les écoles et les magasins aussi ne pourront pas rester ouverts », précise Franck Charton à France Info. « Pour des raisons de sécurité, de toute façon, nous serons obligés d'être fermés pour des raisons de réglementation, incendie notamment. »

Mais il s’inquiète surtout des pertes pour les magasins : sans frigo, la chaîne du froid va être rompue, notamment en rayon où les étals ne sont pas fermés par des vitres. « On ne jettera pas les produits surgelés qui ont pour la plupart plus d'inertie thermique. En revanche, pour les produits frais qui ne tiennent pas deux heures, il y aura effectivement un gâchis conséquent. »

Et ne vous attendez pas à les retrouver à moitié prix dans les étals « anti-gaspi ». La chaîne du froid interrompue, ces produits deviennent inaptes à être consommés. Et pour des raisons de sécurité sanitaire et de réglementation, ils seront tout simplement jetés.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Coupures d’électricité : des supermarchés fermés préventivement ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis