Coupures d’électricité : le risque diminue

Le gestionnaire de réseau RTE a mis à jour ses prédictions de coupures d’électricité et de tensions sur le réseau pour le mois de janvier 2023. Le risque est moyen, comprendre par là alerte orange.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Benoit Vrignaud Publié le 20 décembre 2022 à 18h20
Coupures D'éléctricité Rte
12 %La consommation électrique dans le secteur industriel a baissé de 12%, ce qui contribue à la réduction du risque de coupures d'électricité.

L'alerte coupures d'électricité repasse orange

RTE, le gestionnaire du réseau, a dévoilé mardi 20 décembre 2022 ses prévisions de coupures d’électricité et de tensions pour le mois de janvier. La prévision est orange, ce qui signifie que les risques persistent mais sont faibles. Face aux inquiétudes des Français, RTE se veut rassurant. Le groupe annonce que la sensibilisation et la responsabilisation des citoyens a porté ses fruits.

Si le risque de coupures de courant est moyen au lieu d’élevé, c’est pour plusieurs raisons, a expliqué Thomas Veyrenc, directeur de la stratégie du groupe RTE, en conférence de presse. Tout d’abord, la sensibilisation joue un rôle important. Les consommations d’électricité ont baissé de 12% dans l’industrie, et de 7% dans le résidentiel et le tertiaire. Parmi les autres raisons évoquées, on retrouve la préparation et l’anticipation. RTE témoigne d’une meilleure préparation qu’en décembre, stimulée par l’urgence de la crise. Les remises en route des centrales ont été accélérées. La responsabilisation des ménages est également à l’origine de la diminution des risques de coupures.

Météo et responsabilité, les facteurs décisifs

La grande inconnue qui peut tout chambouler, c'est la météo. Le froid est attendu, la surconsommation électrique due au chauffage est anticipée, mais, malgré tous les efforts, le risque de coupure reste présent. Le retour à un risque élevé dépend donc de l'apparition de « conditions météorologiques très défavorables ».

Le gestionnaire de réseau appelle les Français à conserver leurs habitudes de sobriété. Le téléchargement par millions de l’application Ecowatt atteste de la préoccupation et de l’intérêt des Français pour la crise énergétique. Le risque du mois de décembre est quant à lui inchangé. « Vous pouvez partir tranquillement en vacances ». Les fêtes étant traditionnellement une période de baisse de la consommation électrique, le risque d’une coupure entre Noël et le nouvel an est quasi nul. Tous les voyants sont au vert.

Aucun commentaire à «Coupures d’électricité : le risque diminue»

Laisser un commentaire

* Champs requis