Coût de la main-d’œuvre : en France, il est l’un des plus élevés d’Europe

La France occupe la 5e place dans le palmarès des pays européens où le coût de la main-d’œuvre est le plus élevé, révèle l’INSEE dans une nouvelle étude.

Par Anton Kunin Modifié le 5 janvier 2023 à 10h21
Cout main doeuvre Travail Salaires France
23,80 eurosC’est dans l’hébergement et la restauration que le coût horaire de la main-d'œuvre est le moins élevé (23,80 euros).

En France, pour 38,70 euros versés par l’employeur, seuls 26 euros correspondent au salaire

Employer des salariés coûte cher en France. En 2020, seuls quatre pays présentaient un coût de la main-d’œuvre plus élevé que la France : c’étaient le Luxembourg, le Danemark, la Suède et la Belgique. L’Allemagne nous suivait de près en se positionnant à la 6e place, révèle l'INSEE.

En France, le coût moyen de la main-d'œuvre s’élève donc à 38,70 euros par heure travaillée. De ces 38,70 euros, 26 euros (soit 67,2%) correspondent aux salaires et traitements bruts, à des primes, à de l’épargne salariale et à des avantages en nature. La grande majorité (87,9%) de ces 26 euros est versée aux salariés lors de chaque paie sous forme de rémunération directe et en espèces. Les autres composantes ne sont pas versées lors de chaque paie, mais peuvent être de périodicité fixe (c’est le cas notamment de l’épargne salariale) ou bien relèvent des avantages en nature. Les cotisations de protection sociale à la charge des employeurs, qu’elles soient légales, conventionnelles ou facultatives, représentent 29% du coût du travail, soit 11,20 euros par heure travaillée. Enfin, le reste (3,7% du total, soit 1,50 euro de rémunération horaire) correspond aux frais de formation professionnelle et à différents impôts et taxes sur la masse salariale.

C’est dans les activités financières et d’assurance que le coût de la main-d’œuvre est le plus élevé

L’INSEE fait état de fortes disparités en termes de rémunérations, que ce soit en fonction du secteur d’activité, de l’implantation géographique ou encore de la taille de la société. C’est dans l’hébergement et la restauration que le coût horaire de la main-d'œuvre est le moins élevé (23,80 euros), devant les activités de services administratifs et de soutien (28 euros), les transports et l’entreposage (32,10 euros, et le commerce (34,10 euros). Quant aux secteurs dans lesquels le coût de la main-d’œuvre est le plus élevé, le palmarès n'a quasiment pas évolué en sept ans : ce sont les activités financières et d’assurance (60,30 euros), la production et distribution d’énergies (53,8 euros), l’information et communication (52,30 euros), les activités scientifiques et techniques (50,60 euros), l’enseignement (45,39 euros) et les activités immobilières (43 euros).

S’agissant des écarts régionaux, sans surprise, c’est en Ile-de-France que le coût de la main-d’œuvre est le plus élevé : 48,30 euros/heure en moyenne, contre une moyenne de 35,6 euros/heure sur le reste du territoire. Cela tient à deux facteurs : d’une part, les postes très qualifiés sont surreprésentés en Ile-de-France, en raison de l’implantation des sièges sociaux où travaillent cadres et dirigeants. D’autre part, c’est la structure même du marché du travail dans la région, puisque l’Ile-de-France concentre des secteurs d’activité aux coûts de la main-d'œuvre les plus élevés.

1 commentaire on «Coût de la main-d’œuvre : en France, il est l’un des plus élevés d’Europe»

  • on a de plus en plus de milliardaires et de licornes en France
    il suffit de mieux redistribuer l’argent, sous forme de primes d’intéressement ou de participations aux bénéfice et la rendre obligatoire .Ceci permettra une meilleure entente patrons / ouvriers

    Répondre
Laisser un commentaire

* Champs requis