Décembre 2022 : quelles aides financières nationales seront sous le sapin?

Le mois de décembre est l’occasion des derniers versements d’aides, et parmi elles la prime de Noël. Quelles aides ou enveloppes retrouveront les Français à l’arrivée des fêtes?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Benoit Vrignaud Modifié le 25 novembre 2022 à 12h12
décembre noel aides
152,45 €La prime de Noël

En décembre l’hiver arrive, le chèque énergie aussi

Le cheque énergie fait son retour en décembre. Sans démarches à effectuer, 12 millions de foyers vont recevoir un chèque énergie d’un montant minimum de 100 euros. Cette aide exceptionnelle promise par le gouvernement est déployée afin d’aider les foyers à faire face à la hausse des factures énergétiques. Son montant est calculé selon les revenus combinés du foyer, selon le nombre d’enfants à charge ou selon le statut matrimonial des français à qui il sera adressé. Il peut aller jusqu’à 200 euros.

Les locataires de logements sociaux vont également recevoir une aide exceptionnelle d’un montant maximum de 600 euros. Elle vise elle aussi à aider les ménages à s’acquitter des factures d’électricité ou du moins de compenser l’augmentation du coût de l’énergie. Elle s’adresse exclusivement aux locataires de logements sociaux ayant subis une hausse des charges supérieure à 100 euros. L’attribution se fait sur dossier, qu’il sera possible de constituer à partir du 12 décembre.

Remontée des taux de PEL, prime de Noël, les cadeaux arrivent en avance

Le taux du Plan Épargne Logement va remonter en 2023. La Banque de France devrait communiquer avant le lundi 05 décembre 2022 le nouveau taux de rémunération. La prime de Noël fait elle aussi son retour. Le montant fixe minimum est de 152,45 euros. Elle sera attribuée à 2,3 millions de ménages. Le montant final est calculé sur la base de l’ensemble du foyer. Il peut monter jusqu’à 457,35 euros en cas par exemple d’un parent seul avec 5 enfants à charge.

Le mois de décembre présente aussi la bonne occasion pour s’occuper une dernière fois en 2022 des impôts. C’est le moment de moduler le taux individuel de prélèvement à la source, sans quoi le taux renseigné sur le dernier avis d’imposition s’appliquera dès janvier 2023. La date butoir du 15 décembre sera aussi la limite autorisée pour solliciter le paiement en mensualités de la taxe foncière de 2023. Les allocations familiales pourraient évoluer puisque les plafonds de revenus sont habituellement revalorisés à cette période par décret.

Laisser un commentaire

* Champs requis