Délestages : 60% Français veulent agir pour les éviter

Si Emmanuel Macron ne veut plus de « scénarios de la peur » concernant les risques de délestages en France, ils restent probables. Une solution pour les éviter existe : réduire la consommation d’électricité de tout le pays. Les Français semblent en avoir bien pris conscience, selon un sondage mené par BFMTV.

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 8 décembre 2022 à 10h20
Delestages France Electricite Coupure Hiver Risque
3%3% des Français ne veulent pas faire d'effort sur leur consommation d'électricité.

Les Français s’inquiètent des délestages

Le gouvernement, les gestionnaires de réseau, les spécialistes… pour tous, la situation est claire. La France court un réel risque de devoir opter pour des délestages ciblés, des coupures d’électricité. Tout dépendra de la capacité d’EDF à relancer ses réacteurs nucléaires, de la météo… et de la consommation des Français. Ces derniers l’ont bien compris, tout comme ils ont compris que le risque est réel. Selon le sondage Elabe pour BFMTV, 59% des interrogés le jugent même « élevé ».

Sans surprise, l’idée de se retrouver dans le noir total, quand bien même pour quelques heures seulement, inquiète la moité des Français. Plus d’un sur dix (14%) se dit même « très inquiet ». Surtout les moins de 50 ans et les femmes, respectivement à 58% et 55%.

Réduire la consommation d’électricité : une solution qui sera appliquée

Les Français n’ont que peu de pouvoir sur les événements à venir. Ils ne peuvent ni accélérer le rétablissement des réacteurs nucléaires, dont près de la moitié sont à l’arrêt, ni décider du temps qu’il fera. Le seul point sur lequel ils peuvent agir est celui de leur consommation d’électricité personnelle. En la réduisant, ils réduisent le risque que les délestages soient nécessaires.

Et c’est ce qu’ils vont faire, pour 60% d’entre eux. 18% déclarent même qu’ils réduiront de « beaucoup » leur consommation. Et pour ceux qui ne la réduiront pas, la raison est qu’ils ne peuvent pas, car elle est déjà au minimum. Sauf pour les 3% d’interrogés qui déclarent, sans se soucier des autres, qu’ils n’ont aucune envie de faire des efforts.

Parmi les mesures les plus citées pour faire des économies d'électricité, on trouve des grands classiques. Le passage aux ampoules LED (91%), utiliser le programme économique des appareils électroménagers ou encore baisser le chauffage. Néanmoins, le gouvernement a du travail : plus de 3 Français sur 10 ne savent pas comment réduire leur consommation !

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Délestages : 60% Français veulent agir pour les éviter»

Laisser un commentaire

* Champs requis