CAC40 : toujours plus de dividendes versés, nouveau record en 2022 !

Les superprofits des grandes entreprises permettent à ces dernières de fortement récompenser leurs actionnaires en 2022. Alors que les salariés ont du mal à obtenir des augmentations, les dividendes explosent en 2022.

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 9 janvier 2023 à 9h42
Dividendes Argent Cac40 Record 2022 Montant
2,64 EUROSTotalEnergies a annoncé un dividende de 2,64 euros par action pour 2022.

Ils ont, selon la lettre spécialisée vernimmen.net, atteint un record historique, au plus haut depuis… 20 ans. En un an, ils ont même quasiment été multipliés par deux.

Dividendes : plus de 80 milliards versés aux actionnaires en 2022

Vernimmen.net ne prend en compte que les entreprises du CAC40, soit les 40 capitalisations boursières les plus importantes de France, mais aussi… 40 entreprises seulement. Et pourtant, les dividendes atteignent un nouveau record. En 2022, selon le spécialiste, ce sont 80,1 milliards d’euros de dividendes et rachats d’actions qui ont été versés aux actionnaires par ces 40 sociétés.

Un chiffre… qui explose. Il grimpe de 10,9 milliards pour les seuls dividendes en 2022, le montant passant de 45,6 à 56,5 milliards d’euros. Comparée à 2020, année historique à de nombreux égards, le montant des dividendes versé en 2022 est multiplié par deux. En 2020, « seulement » 28,6 milliards avaient été versés.

Mais ce n’est pas le seul gain des actionnaires. Grâce à des résultats hors-norme, des « superprofits », les entreprises du CAC40 ont également racheté de nombreuses actions. Près de 24 milliards d’euros ont ainsi été dédiés aux rachats, selon vernimmen.net. Et le spécialiste de préciser : ces chiffres, c’est du jamais vu depuis qu’il réalise l’étude, donc depuis 2003.

TotalEnergies numéro 1 des dividendes, les superprofits se confirment

Tous les actionnaires du CAC40 ne sont toutefois pas logés à la même enseigne : une poignée d’entreprises a reversé une majorité des sommes. Mais c’est TotalEnergies, le pétrolier, qui grâce à ses superprofits a versé le plus. Les dividendes et rachats du groupe ont représenté 10% du total, soit 13,3 milliards d’euros.

De quoi, forcément, relancer la polémique sur les profits des groupes pétroliers… mais potentiellement également celle sur la rémunération de son patron, Patrick Pouyanné. Ce dernier avait tenté de justifier, en 2022, la hausse de son propre salaire en plein crise… et avait provoqué un tollé.

Et les pétroliers, par la voix de l’américain ExxonMobil, tentent de supprimer la taxe européenne sur les superprofits. Une plainte a été déposée à la CJUE par le géant : s’il gagne, ce sont tous les pétroliers, donc TotalEnergies également, qui en profiteraient.

CAC40 : 7 entreprises, 50% des sommes versées

Dans le Top3 des entreprises du CAC40 qui ont versé le plus aux actionnaires, en dividendes et rachats, on trouve également LVMH et Sanofi. Le géant du luxe, selon vernimmen.net, a versé 7,1 milliards d’euros en 2022. Le laboratoire pharmaceutique, 4,7 milliards. Soit près d’un tiers des sommes totales pour ces seules trois entreprises (25,1 milliards).

Il suffit, selon la publication, de rajouter quatre autres géants pour atteindre les 50% des sommes, soit 40 milliards d’euros. En comptant les sommes versées par BNP Paribas, Stellantis, AXA et Crédit Agricole, le seuil des 40 milliards est dépassé.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «CAC40 : toujours plus de dividendes versés, nouveau record en 2022 !»

Laisser un commentaire

* Champs requis