Dans un contexte d’incertitudes, les entreprises doivent se tourner vers l’économie des données

Les entreprises ont historiquement géré des actifs tels que les biens, les équipements, les stocks, les liquidités et la propriété intellectuelle. Les données constituent le nouvel actif du monde numérique. En 2017, The Economist a déclaré que la ressource la plus précieuse du monde n’est plus le pétrole, mais les données.

Sunil Senan
Par Sunil Senan Publié le 21 novembre 2022 à 15h30
Donnees Entreprise Economie Valeur Argent Croissance
184 MILLIARDS €La taille du marché des données ouvertes est estimée à 184 milliards d'euros.

Harvard Business Review s'est demandé si un nouvel ordre mondial allait émerger avec un "PIB" - produit brut des données - qui capte une mesure émergente de la richesse et du pouvoir des nations.

Les organisations collectent et analysent d'énormes volumes de données, donnant naissance à une nouvelle économie des données qui stimulera la croissance et créera de nouvelles sources de revenus pour les entreprises, mais transformera également les sociétés et les économies dans leur ensemble. L'économie des données et les entreprises modernes seront définies par leur empreinte en matière de données, car l'avantage concurrentiel passe des systèmes et processus existants aux données, aux algorithmes et à la collaboration. Les entreprises natives du numérique défient également les grandes entreprises établies de longue date dans tous les secteurs en proposant des données plus récentes et des expériences alimentées par l'IA. Les données et l'IA définiront l'entreprise prête pour l'avenir grâce à l'hyperpersonnalisation, au contexte en temps réel, à la gestion des événements et à l'intelligence périphérique.

Les données ne sont pas nouvelles, remarquez. Les organisations ont toujours essayé d'exploiter les données pour obtenir un avantage concurrentiel. Toutefois, alors que l'économie manufacturière a été stimulée par la révolution industrielle, l'économie des données est alimentée par une confluence de perturbations d'origine technologique qui non seulement produisent toujours plus de données, mais aussi des points finaux qui consomment des données pour créer de nouvelles expériences. Parmi les facteurs permettant de collecter de grandes quantités de données à une vitesse sans précédent, citons la couverture réseau omniprésente, les appareils et capteurs IoT bon marché, la disponibilité des drones et l'arrivée de la 5G. Et puis, les progrès de l'intelligence artificielle et de l'apprentissage automatique ont permis la mise en place de systèmes cognitifs qui aident les organisations à tirer des enseignements de ces données - que ce soit sur site, dans le cloud ou en périphérie.

Si les entreprises ont pris conscience de la valeur stratégique des données, ce n'est que le début d'une phase de croissance de l'économie des données, les innovateurs prenant les devants et découvrant de nouvelles efficacités et de nouveaux modèles commerciaux. L'économie de la donnée se développe rapidement et offre de nouvelles possibilités et opportunités aux petites et grandes entreprises de tous les secteurs.

Avantages de l'économie des données

Les analystes s'attendent à ce que la transformation des entreprises nécessaire pour relancer les économies soit favorisée par cette économie des données. Les outils d'analyse et de modélisation des données sont essentiels pour gérer les incertitudes actuelles ainsi que pour se préparer à tout autre événement perturbant l'activité à l'avenir. Les entreprises devront transformer leur écosystème basé sur les processus en un écosystème axé sur l'intelligence, et ce changement sera orchestré par des algorithmes dont les données seront le centre.

Les connaissances fondées sur les données, rendues possibles par les diverses avancées technologiques, permettent aux organisations axées sur les données de réimaginer leurs modèles commerciaux. Certaines organisations sont confrontées à un énorme défi lorsqu'il s'agit de réimaginer leur modèle d'entreprise tout en l'alignant sur leur stratégie commerciale et leur déclaration de mission.

Elle ouvre également des perspectives d'innovation pour la création de nouveaux produits et services destinés à transformer les secteurs commerciaux et sociaux de l'économie. L'analyse prédictive permet d'augmenter les revenus, d'accroître l'efficacité opérationnelle et de se préparer aux perturbations des services. Pour tirer parti de l'économie des données, les entreprises doivent jeter les bases d'un marché de l'innovation fondé sur la connaissance, créer une plateforme en nuage offrant la sécurité, la confidentialité et la vérifiabilité des données requises, où elles peuvent co-créer et collaborer avec des partenaires commerciaux et tirer parti des effets de réseau de l'économie des données.

L'une des caractéristiques de l'économie des données est qu'elle repose sur un actif fluide. Les données sont fluides et aident les entreprises à transcender les industries. Contrairement aux produits. Cependant, si cela ouvre aux entreprises des possibilités de croissance et de diversification, cela entraîne également une concurrence provenant de milieux inconnus et pas seulement au sein d'un même segment ou domaine.

Les données sont devenues une force économique majeure et jouent un rôle transformateur dans la quête des entreprises qui souhaitent devenir des entreprises agiles, sensibles et autonomes, pilotées par les données. Elles ont le pouvoir de résoudre certains des défis les plus urgents auxquels sont confrontés les gouvernements, les sociétés, les entreprises et la science.

À mesure que les données continuent d'augmenter au milieu d'appareils instrumentés et interconnectés et qu'elles débouchent sur des informations intelligentes, l'économie des données continuera de se développer et permettra aux entreprises d'explorer de nouveaux modèles économiques axés sur les données. La nouvelle économie sera dominée par les bits et non par les atomes.

Sunil Senan

Co-head of Delivery Infosys

Laisser un commentaire

* Champs requis