Électricité : votre facture risque de s’alourdir encore !

Mauvaise nouvelle pour les ménages. Les prix de l’électricité pourraient à nouveau augmenter au 1er février 2024. Mais le gouvernement a encore la possibilité de contrer cette hausse.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Cédric Bonnefoy Publié le 12 janvier 2024 à 12h30
electricite-prix-augmentation-fevrier-2024
10%Le prix de l'électricité pourrait augmenter de 10 % au 1er février 2024.

Une augmentation de la facture de l'électricité ?

Avez-vous remarqué que votre facture d'électricité explose ? Eh bien, préparez-vous, car en février 2024, une nouvelle augmentation de près de 10 % se profile à l'horizon. Mais pourquoi cette flambée ? Le gouvernement français, après avoir mis en place un bouclier tarifaire pour alléger les factures durant la crise énergétique, doit maintenant renflouer les caisses de l'État. De fait, il prévoit d'augmenter les taxes sur l'électricité. Mécaniquement, cela va entraîner une nouvelle hausse des factures pour les ménages.

Lors de la crise, le bouclier tarifaire consistait à abaisser la taxe intérieure sur l'électricité (TICFE) à un euro le mégawattheure, contre 32 auparavant. Un geste salutaire pour le pouvoir d'achat, certes, mais qui coûte cher à l'État : environ 9 milliards d'euros de pertes économiques. D'où l'idée de compenser ces pertes par une hausse de la fiscalité sur l'électricité maintenant.

La stratégie du gouvernement

Curieusement, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) annonce une légère baisse des tarifs réglementés de vente d'électricité (TRVE) de 0,35 % en 2024. Mais ne vous y trompez pas, il ne s'agit pas forcément d'une bonne nouvelle. Cette baisse, plutôt symbolique, sert de tremplin au gouvernement pour augmenter les taxes.
Ce jeu d'équilibriste entre baisse des prix et hausse des taxes est un véritable casse-tête pour le gouvernement.

D'autant plus que la question de l'électricité est devenue un sujet brûlant sur l'échiquier politique. Avec 44 % des Français citant le pouvoir d'achat comme leur principale préoccupation, augmenter les prix de l'électricité pourrait donc s'avérer explosif. Gabriel Attal, le nouveau Premier ministre, se trouve donc face à un défi de taille : trouver le juste milieu entre la nécessité économique et les attentes des Français.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Cédric Bonnefoy est journaliste en local à la radio. À côté, il collabore depuis 2022 avec Économie Matin.

Suivez-nous sur Google News Economie Matin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «Électricité : votre facture risque de s’alourdir encore !»

Laisser un commentaire

* Champs requis