Elon Musk se demande déjà « faut-il que je démissionne de Twitter ? »

L’aventure d’Elon Musk à la tête de Twitter, réseau social qu’il a acheté, pourrait être de très courte durée. Celui qui n’est plus l’homme le plus riche du monde a lancé un sondage, dont il est friand. Et dans celui-ci, il demande. « Dois-je démissionner de patron de Twitter ? »

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 19 décembre 2022 à 9h09
Elon Musk Twitter Demission
44 MILLIARDS $Elon Musk a dépensé 44 milliards de dollars pour racheter Twitter.

Elon Musk largement critiqué depuis sa prise de pouvoir

Il aura déboursé 44 milliards de dollars pour l’acheter : depuis début novembre 2022, Twitter est la propriété exclusive d’Elon Musk, qui était alors encore l’homme le plus riche du monde. Mais son arrivée ne s’est pas déroulée comme il l’avait prévu.

Après avoir licencié plus de la moitié des employés, Elon Musk a réalisé des changements majeurs. Un lancement chaotique de l’offre payante, notamment, a marqué les esprits. Elle est désormais active sans qu’on ne sache si elle est appréciée. Les internautes vont-ils payer et compenser la perte de revenus issus de la publicité ?

Le retour de Donald Trump, ou plutôt son débannissement, a été scruté… mais ce dernier n’a rien publié. Censure de journalistes, retour de comptes d’extrême droite… Elon Musk a soufflé le chaud et le froid durant plusieurs semaines.

Les internautes veulent sa démission

Dernière annonce, et pas des moindres : la censure des réseaux sociaux concurrents. Dimanche 18 décembre 2022, Twitter a lancé une nouvelle règle. Il est interdit de publier des liens vers Facebook, Instagram ou encore Mastodon. Et ce de manière directe ou via un agrégateur de liens. Or, c’est une pratique courante des utilisateurs du réseau social qui ont souvent plusieurs comptes sur plusieurs réseaux. Instagram pour les photos, Facebook pour les posts plus longs et l’organisation d’événements… Ce changement de règle risque de faire des dégâts, surtout que le non-respect vaut blocage voire bannissement.

Et le tout survient après un énième tollé : Twitter a, la semaine du 12 décembre 2022, bloqué les comptes de dizaines de journalistes de renom. Réinstaurés après un vote lancé (et perdu) par Elon Musk, ce fut un véritable échec pour le milliardaire.

De quoi le faire douter. Dimanche 18 décembre 2022, il a une nouvelle fois demandé leur avis aux internautes. « Dois-je démissionner de Twitter ? » Elon Musk pose la question, et le résultat des votes le 19 décembre 2022 vers 6 heures du matin (heure française) est clair. Pour 56 % des votants, c’est « oui ».

Or, Elon Musk l’a promis : « je me soumettrai au résultat ». Il n’a néanmoins pas annoncé qui pourrait lui succéder, ni s’il gardera un rôle au sein du réseau social.

Elon Musk s’inquièterait-il pour Tesla ?

Ce nouveau vote est étonnant et inattendu : Elon Musk semblait vouloir faire de Twitter son nouveau jouet. Mais ainsi faisant, il en a oublié un autre, celui qui a fait sa fortune : Tesla. L’entreprise souffre en Bourse depuis la fin de l’année 2021… et surtout depuis le rachat de Twitter.

La valeur de Tesla a été divisée par trois depuis début 2022. L’action a chuté de plus de 250 dollars de valeur, tombant de 400 à 150 dollars.

Et Elon Musk a vu sa fortune fondre en conséquence. Depuis début 2022, selon Bloomberg, le milliardaire a perdu 114 milliards de dollars, un record. Il a ainsi cédé sa place de numéro un mondial au Français Bernard Arnault.

Céder les rênes de Twitter pour reprendre en main Tesla pourrait rassurer les investisseurs. Surtout les petits. Si la confiance n’est pas déjà rompue définitivement...

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Elon Musk se demande déjà « faut-il que je démissionne de Twitter ? »»

Laisser un commentaire

* Champs requis