Développer son épargne grâce à l’assurance-vie

Avec la crise économique et l’inflation, les Français se questionnent de plus en plus sur les solutions permettant de faire fructifier leur épargne. Face à la multitude de produits disponibles, l’assurance-vie s’avère être un moyen efficace. En effet, investir dans un contrat en assurance-vie permet de se constituer un capital pour l’avenir avec différents objectifs tels que la transmission ou encore la valorisation de son épargne.

Ms Sicavonline
Par Marie-Stéphanie Hess Publié le 11 janvier 2023 à 15h45
Livret A Ldds Collecte Epargne Novembre 2022
500 MILLIARDS €L'encours des Livrets A et LDDS a dépassé les 500 milliards d'euros en novembre 2022.

Comment les contrats en assurance-vie peuvent être un moyen pour essayer de faire fructifier son épargne?

Une diversité des supports

Ce produit de placement privilégié par les Français permet de souscrire une multitude de produits financiers (à moyen ou long terme selon la durée de détention envisagée) tels que des organismes de placements collectifs, des fonds actions, des fonds obligataires, des fonds mixtes, des ETF (Exchange Traded Fund) ou encore des SCPI, Sociétés Civiles de Placement Immobilier, (qui peuvent varier à la hausse comme à la baisse) ou encore des fonds en euros. À noter, qu’il est possible de faire à tout moment des retraits du capital de l’assurance-vie appelés « rachats » sous certaines conditions.
Un produit modulable en fonction des situations

Grâce à cette diversité de supports, chacun peut constituer l’assurance vie qui correspond à sa situation personnelle, son profil d’investisseur, à ses objectifs et son appétence au risque. En outre, les contrats en assurance-vie permettent d’associer deux types d’investissements : un volet « fonds en euros » et un volet dit en « unités de compte ».

Ainsi, les contrats les plus attractifs du marché permettent aux assurés de diversifier leur épargne en profitant d’une multitude de supports en unités de compte, et proposent différentes options de gestion, comme la gestion déléguée ou la gestion libre.

Le risque de perte en capital

Attention, les supports en unités de compte présentent un risque de perte en capital. En effet, étant sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse selon l’évolution des marchés financiers, les montants investis ne sont pas garantis. Le souscripteur/adhérent supporte seul le risque de perte en capital

De plus, les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Dans certains cas, l’assureur peut être dans l’impossibilité de procéder à l’investissement ou au désinvestissement de certaines unités de compte. Conformément à la réglementation, il peut donc être amené à suspendre ou restreindre temporairement certaines opérations sur le contrat.

Ms Sicavonline

Directrice du Développement de Sicavonline

Aucun commentaire à «Développer son épargne grâce à l’assurance-vie»

Laisser un commentaire

* Champs requis