Fortnite ne protège pas assez les mineurs : 520 millions de dollars d’amende !

L’entreprise de jeux vidéos Epic Games, éditeur de jeu mondialement connu Fortnite, écope d’une amende de 520 millions de dollars notamment pour manquement à la protection des mineurs.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Benoit Vrignaud Publié le 20 décembre 2022 à 10h36
Fortnite Epic Games Amende
520 Millions520 millions de dollars, l'amende la plus élevée jamais émise suite à une plainte de la Federal Trade Commission

Fortnite manque plusieurs fois à la protection des mineurs, le jugement tombe

La protection des mineurs sur les jeux et la plateforme d’Epic Games, l'éditeur de Fortnite, a été jugée insuffisante par l’Agence américaine de protection des consommateurs. Une amende de 520 millions de dollars vient mettre un terme à la procédure judiciaire en cours depuis plusieurs mois. La Fédéral Trade Commission reproche à l’éditeur d’avoir manqué à plusieurs principes de protection des plus jeunes joueurs. Le jugement concerne le battle royal Fortnite, le jeu vidéo qui recense le plus de joueurs au monde en 2022.

Plusieurs fonctionnalités sont ainsi mises en cause. On retrouve par exemple la collecte des données personnelles d’enfants de moins de 13 ans, la difficulté des procédures d’effacement des données du compte, l’exposition aux adultes sans mesures prises contre un éventuel harcèlement, intimidation ou menaces.

Face aux multiples problèmes, Epic Games apporte la solution

L’éditeur doit donc effectuer, en plus de son amende, une mise à jour pour régler certains problèmes. Le micro des mineurs de moins de 13 ans sera coupé par défaut à moins d’un accord parental authentifié. L’interface sera retravaillée pour ajouter une fenêtre de confirmation avant un achat dans le jeu, retirant de ce fait la possibilité d’une erreur et d’un achat accidentel. L’acquisition de la monnaie virtuelle du jeu n’était jusque là pas encore bien encadrée. Ce défaut sera également corrigé prochainement. Pour cela, l’ajout d’une authentification bancaire va être obligatoire. Elle est d’ailleurs nécessaire pour prévenir les transactions effectuées sans le consentement du propriétaire du compte en banque.

Le « non-respect des règles de la Federal Trade Commission » en matière de données personnelles entraine donc une amende de 275 millions de dollars. À cela viennent s’ajouter 245 millions d’amende concernant les irrégularités des achats réalisés dans le jeu. Ces achats concernent des objets virtuels de personnalisation de l’apparence, des skins, qui ne présentent pas d’avantage compétitif. C’est d’ailleurs l’atout principal dans le modèle économique du jeu multijoueur gratuit. Epic Games se veut un pionnier du jeu vidéo et cela passe aussi par la mise en place d’un environnement de jeu sain recueillant toutes les prérogatives et les conditions nécessaires à la protection de mineurs.

Aucun commentaire à «Fortnite ne protège pas assez les mineurs : 520 millions de dollars d’amende !»

Laisser un commentaire

* Champs requis