17.7 % de hausse pour les conserves de légumes. Les augmentations de prix annoncées par Leclerc

L’oracle du supermarché, que dis-je le voyant des caddies, l’astrologue des têtes de gondoles, ou encore le devin qui lisait dans les entrailles des poulets vidés et sous vide de la grande distribution a parlé.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Charles Sannat Modifié le 29 novembre 2022 à 9h17
Augmentations Prix Supermarche Leclerc
41%Les produits animaliers pourraient augmenter de 41% en 2023.

Oui. Michel Edouard Leclerc a parlé. Pour lui, qui a fait de la vie la moins chère le combat de sa vie, cela devient de plus en plus coûteux !

Il nous annonce des hausses terribles d’après les chiffres que lui remontent ses équipes concernant les demandes de hausse tarifaire exigées par des fournisseurs en furie et dépassés eux-mêmes par une inflation à deux chiffres et qui étaient soumis à la diète depuis des années.

Les hausses qu’on nous demande pour 2023 :

– Conserves de légumes : +17,74 %
– Conserves de fruits : +20,55 %
– Café : +10,53 %
– Produits animaliers : +41 %
– Féculents : +10 %
– Volaille : +13 %
– Papier : +11 %

Les hausses sur le papier seront sans doute encore plus importantes, notamment sur tout le papier dit d’hygiène car il coûte terriblement cher en énergie à fabriquer.

Pour l’alimentaire, le prix des contenants, que ce soit les boîtes de conserves ou les bocaux en verre les prix vont également exploser car cela demande, là aussi beaucoup d’énergie, et quand l’énergie est chère, les prix du verre s’envolent.

L’inflation va durablement s’installer en Europe et dans le monde. Si nous nous rapprochons de ce premier pic d’inflation, l’inflation ne redescendra sans doute pas sous les 2 % par an, pour la simple et bonne raison que nous avons des facteurs inflationnistes désormais structurels à commencer par la transition écologique qui nécessite de faire beaucoup moins avec beaucoup moins d’énergie et beaucoup plus chère.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Charles SANNAT est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d'AuCoffre.com en 2011.Il rédige quotidiennement Insolentiae, son nouveau blog disponible à l'adresse http://insolentiae.com Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Laisser un commentaire

* Champs requis