▼ La suite après la pub ▼

Inflation : toujours au plus haut, la hausse des prix stagne en novembre 2022

L’inflation en France en novembre 2022, selon l’Insee, n’évolue pas. Elle reste très élevée, à des niveaux inédits depuis le début du 21e siècle…

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 6 décembre 2022 à 13h24
Inflation Novembre 2022 Taux Hausse Prix Insee
7,1%L'IPCH en novembre 2022 affiche un taux de 7,1%

Et si la bonne nouvelle est qu’elle n’a pas une nouvelle fois augmenté, la mauvaise est qu’elle ne semble pas infléchir.

Les prix de l’alimentation tirent toujours l’inflation vers le haut

Selon les données provisoires de l’inflation en novembre 2022, publiées par l’Insee le 30 novembre 2022, la hausse des prix reste élevée en France. Toutes composantes confondues, l’inflation reste au même niveau qu’octobre 2022, à 6,2% sur un an. L’IPCH, l’indice des prix à la consommation harmonisé, reste lui au-dessus des 7% sur un an, à 7,1%.

▼ La suite après la pub ▼

L’absence d’évolution dans la tendance haussière des prix à la consommation en France est à mettre sur le compte des prix de l’alimentation, qui continuent d’augmenter. Sur un an, en novembre 2022, les produits alimentaires ont augmenté de 12,2% selon l’Insee. C’est plus que le mois précédent, 12%, mais avec une différence majeure.

Le taux d’inflation sur les produits frais se tasse : 12,5% en novembre 2022 sur un an, contre 17,3% pour octobre. Inversement, « l’autre alimentation » voit la hausse des prix accélérer, à 12,1% le onzième mois de l’année contre 11,1% le mois précédent.

Les prix de l’énergie continuent d’augmenter en novembre 2022

▼ La suite après la pub ▼

Autre composante de l’inflation qui la tire vers le haut : l’énergie. Les Français ont désormais l’habitude de voir des prix ayant une évolution annuelle à deux chiffres… et c’est une nouvelle fois le cas. En novembre 2022, l’inflation sur l’énergie a atteint 18,5%, en baisse par rapport à octobre mais aussi par rapport au moins de novembre précédent. Un paradoxe, alors que la ristourne gouvernementale sur les carburants a baissé le 16 novembre 2022.

Mais l’Insee explique que « malgré la diminution des remises sur les carburants, les prix de l’énergie ralentiraient légèrement en novembre notamment du fait du moindre dynamisme des prix des produits pétroliers ».

Inversement, les produits manufacturés connaissent une accélération de la hausse des prix (4,4% en novembre 2022) tandis que l’inflation dans le secteur des services reste stable (3% en novembre 2022 sur un an).

▼ La suite après la pub ▼
Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Inflation : toujours au plus haut, la hausse des prix stagne en novembre 2022»

Laisser un commentaire

* Champs requis