JO de Paris 2024 : face au prix des billets, des spectateurs renoncent

Dans un peu plus de 2 ans, Paris accueillera les Jeux Olympiques de 2024. Un événement sportif planétaire que certains ne veulent pas manquer. Mais à face aux prix des billets, plusieurs renoncent.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Cédric Bonnefoy Modifié le 21 février 2023 à 15h10
jo-paris-2024-prix-billets

Les JO de Paris, un événement pas si populaire

Depuis l’annonce de la candidature de Paris pour accueillir les JO de 2024, l’événement attire la curiosité des Français. Bon nombre d’entre vous espère pouvoir aller voir les épreuves olympiques de leur sport préféré. L’organisation travaille sur quelque chose de populaire, permettant à tous d’aller accéder aux sites de compétition. Pour cela, un tirage au sort a été organisé pour bénéficier en priorité de billets à des prix réduits. Les heureux élus peuvent se rendre sur leur espace en ligne depuis quelques jours.

Sauf que, les commentaires se multiplient sur les réseaux sociaux. La plupart, a eu une mauvaise surprise en arrivant sur la billetterie officielle de l’événement. Beaucoup de billets accessibles dès 24 euros sont déjà en rupture de stock. Dès lors, les prix grimpent de façon vertigineuse. Surtout pour les sports les plus prisés comme l’athlétisme par exemple.

Des places à plusieurs centaines d’euros

Moins de 24 heures après l’ouverture de la billetterie, l’immense majorité des 500.000 places mises en vente en avance trouvent preneur. Ainsi, pour les spectateurs arrivants après il faut débourser plusieurs centaines d’euros pour avoir un précieux sésame pour une épreuve. Par exemple, des places pour les séries d’athlétisme peuvent se vendre jusqu’à plus de 600 euros. Inenvisageable pour bon nombre de ménages Français. Pour le moment, seul les packs sont disponibles à l’achat. Ainsi, il faut choisir plusieurs épreuves pour pouvoir acheter des billets.

Cette première phase s’étale jusqu’au 15 mars 2023. Dès le mois de mai 2023, les places à l’unité seront vendues. Pour l’instant, aucune annonce concernant une nouvelle phase de vente de billets à petits prix. Par la suite, ils seront encore achetables jusqu’au dernier moment. Pour rappel, les JO de Paris se dérouleront du 24 juillet au 11 août 2024.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Cédric Bonnefoy est journaliste en local à la radio. À côté, il collabore depuis 2022 avec Économie Matin.

Suivez-nous sur Google News Economie Matin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «JO de Paris 2024 : face au prix des billets, des spectateurs renoncent»

Laisser un commentaire

* Champs requis