Un krach des marchés américains en juin ?

J’étais l’invité de David Jacquot sur Ecorama hier et sa grande question était de savoir si nous allions vers un krach des marchés américains en juin.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Charles Sannat Publié le 9 mai 2023 à 9h54
Dent Krach Bourse 2023 Marches
2500 MILLIARDS $Le plafond de la dette des Etats-Unis a été relevé en 2021 de 2.500 milliards de dollars.

C’est une très bonne question, car le prétexte de la crise politique aux Etats-Unis autour du relèvement du plafond de la dette pourrait bien être l’élément déclencheur de grosses prises de bénéfices.

Selon Janet Yellen, la secrétaire au Trésor américain, à compter du 1er juin, les Etats-Unis risquent de faire défaut sur leur dette. Les négociations entre démocrates et républicains sont toujours dans l’impasse, alors que l’échéance approche. C’est pourquoi Joe Biden a invité ce mardi à la Maison Blanche le Président républicain de la Chambre des représentants, Kevin McCarthy.

Du côté de Janet Yellen, on surjoue le risque de faillite américaine qui plongerait le monde dans le chaos et l’inconnu, alors que techniquement, entre la faillite et l’absence d’un accord il existe le « shutdown », qui est la fermeture des activités non essentielles du gouvernement fédéral et la tentation des Républicains est forte pour aller vers le rapport de force et la confrontation pour faire accepter un plan massif de réduction de dépenses d’environ 4 500 milliards de dollars qui toucherait essentiellement les dépenses liées à l’environnement et à la décarbonation.

Les Républicains n’ont pas une très bonne vision des politiques visant à la neutralité carbone d’ici 2050 de l’économie américaine et souhaite clairement torpiller cette stratégie démocrate.

Vont-ils y arriver ?

Vont-ils aller jusqu’au bout à commencer par un Shutdown comme sous Barack Obama ?

C’est cette fois une hypothèse relativement crédible et du domaine du possible ce que les CDS américains sont en train de mesurer par leur hausse.

Pour autant, à ce stade, nous pourrions certes avoir une correction, même sévère, même de 30 %, mais vu les niveaux sur lesquels nous sommes, il n’y aurait là aucune fin de monde financier… ni boursier.

A ce stade !


Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Charles SANNAT est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d'AuCoffre.com en 2011.Il rédige quotidiennement Insolentiae, son nouveau blog disponible à l'adresse http://insolentiae.com Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Aucun commentaire à «Un krach des marchés américains en juin ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis