La dette et le déficit public de la France reculent en 2022

L’Insee vient de dévoiler ses conclusions concernant la dette et le déficit public de la France. Les deux sont à la baisse pour 2022.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Cédric Bonnefoy Publié le 28 mars 2023 à 10h10
dette-deficit-France-2022-baisse
111,6%La dette de la France s’établit désormais à 111,6% du PIB selon l’Insee. ©Pixabay

La dette de la France baisse

Bonne nouvelle sur le front de la dette. 2022 est une année où elle baisse selon la dernière étude publiée par l’Insee. Ce sujet est devenu un point d’achoppement entre le gouvernement et les oppositions. Ces dernières estiment que la France est beaucoup trop endettée à l’heure actuelle. Depuis la crise sanitaire et le début de l’offensive russe en Ukraine, le pays emprunte des sommes considérables sur les marchés financiers. La dette s’envole depuis 2020. Pourtant, en 2022, elle amorce sa chute. Selon l’Insee, elle s’établit désormais à 111,6% du PIB soit 3 points de mois qu’en 2020.

Alors comment l’expliquer ? L’Insee avance une raison principale : la croissance. Avec 2,6% pour 2022 cette dernière est forte. Ainsi, elle permet de diminuer le poids de la dette en pourcentage du PIB. Reste une inquiétude : avec l’inflation, la création de richesses commence à marquer le pas en ce premier trimestre 2023. Il pourrait donc y avoir une incidence sur la dette en fin d’année. Autre argument : les recettes fiscales sont bonnes en 2022. Elles rapportent beaucoup aux caisses de la France.

Le déficit public est aussi en recul

Autre bonne nouvelle : le déficit public tend lui aussi à baisser. Il s’établit désormais à 4,7% du PIB. Il est presque deux fois moins important qu’à la fin de l’année 2020. À ce moment-là, il atteignait 9% du PIB. Par ailleurs, il réduit de quasiment 2 points par rapport à son niveau à la fin de l’année 2021 (6,5%).

Dans un message sur Twitter, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire se félicite de ces résultats. Il réaffirme la volonté du gouvernement : arriver à 3% de déficit à la fin du second quinquennat d’Emmanuel Macron en 2027 et continuer à baisser autant que possible le poids de la dette.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Cédric Bonnefoy est journaliste en local à la radio. À côté, il collabore depuis 2022 avec Économie Matin.

Suivez-nous sur Google News Economie Matin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

1 commentaire on «La dette et le déficit public de la France reculent en 2022»

  • Avec un Mozart de la finance à la tête du pays et un Beethoven sourd comme un pot en économie à Bercy, on est rassuré quant à la maîtrise de ces sujets.
    Ces Pinocchio peuvent raconter ce qu’ils veulent, on ne les écoute pkus.

    Répondre
Laisser un commentaire

* Champs requis